Job Opportunity

Human Rights Analyst ( Analyste aux droits de l’homme) NOA

Posting Date
08/13/2022, 06:26 PM
Apply Before
08/27/2022, 05:59 AM
Job Schedule
Full time
Agency
Office High Comm for Human Rig
Grade
NOA
Vacancy Type
Fixed Term
Practice Area
Conflict Prevention, Peacebuilding and Responsive Institutions
Bureau
Regional Bureau for Africa
Contract Duration
1 Year
Education & Work Experience
Master's Degree - 2 year(s) experience
Other Criteria
Diplôme universitaire de deuxième cycle (maîtrise ou équivalent) de préférence en droit, sciences politiques
Required Languages
Francais
Desired Languages
English
Vacancy Timeline
2 Weeks

Job Description

BackgroundLe PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes sélectionnés /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents
Contexte Organisationnel
Ce poste est à pourvoir au sein du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme (BCNUDH) de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO).Sous la supervision directe du Coordonnateur de l’Unité Justice Transitionnelle et Lutte contre l’Impunité, et la direction du BCNUDH, l’Analyste aux droits de l’Homme travaillera en étroite collaboration avec les différentes équipes de projet, des unités thématiques et des bureaux de terrains du BCNUDH.
Fonctions/ Responsabilités
L'analyste des droits de l’Homme aura les fonctions et responsabilités suivantes :Dans les limites des responsabilités qui lui sont délégués, sous la supervision directe du coordonnateur de l’Unité Justice Transitionnelle et Lutte contre l’Impunité, l’officier national accomplira les fonctions suivantes :Contribue aux activités de soutien aux autorités nationales du BCNUDH dans le cadre de la lutte contre l’impunité des auteurs de crimes internationaux et/ou graves, y compris les activités de renforcement des capacités techniques des magistrats et des avocats en matière pénale et particulièrement sur la procédure pénale, la détention préventive et la poursuite des crimes internationaux et/ou graves ; et en particulier les capacités des officiers de PJ, PTS et DPS ; et en appuyant le fonctionnement des acteurs de la chaine pénale par l’appui des missions d’enquêtes, des audiences foraines et des chambres du conseil ;Participe aux programmes de formation et de sensibilisation sur la justice transitionnelle destinés aux acteurs clés, tels que les agents d'exécution de la loi, représentants de la société civile et des organisations non gouvernementales et les autorités coutumières, afin de garantir l’appropriation des processus et mécanismes ;Participe activement aux consultations des acteurs au niveau national et provincial et des communautés les plus affectées par les conflits, et soutien l’analyse des perceptions et les besoins en termes de justice transitionnelle. Appuie le suivi des résultats des consultations, en ligne avec les standards internationaux en matière de justice transitionnelle ;Facilite, dans le cadre de mécanismes de vérité, l’intégration des vues et besoins des communautés affectées par les conflits en facilitant leur interaction pacifique et partage de leur compréhension du conflit et de leurs besoins réels de réparation matérielle et/ou symbolique, y compris la mise en place de symboles de mémoire collective ;Contribue à la coordination des campagnes d’information et sensibilisation sur le processus de vérité, justice et réconciliation y compris l'organisation d’audiences publiques en faveur de la population en general, et les victimes en particulier. Contribue à la promotion des initiatives visant à mobiliser les communautés et à aider les populations à faire valoir leurs droits ;Identifie les besoins de protection et d’assistance aux victimes et témoins de violations des droits de l’homme, surveiller et soutenir la société civile dans l’établissement d’un réseau pour la protection des victimes et témoins ;Participe aux activités de soutien aux victimes de crimes internationaux et/ou graves et aux personnes les plus vulnérables, afin qu’elles puissent être informées et bénéficier d’une assistance judiciaire et juridique de qualité, y compris la sensibilisation et information des justiciables sur les droits humains et les moyens de les faire valoir devant la justice (cliniques juridiques mobiles et Bureaux de Consultations Gratuites) ;Examine les questions des droits de l’homme et de protection des civiles dans la zone de responsabilités, tenant compte des dimensions du genre, identifie les défis et opportunités et propose des stratégies de réponse ;Rédige divers rapports ainsi que des correspondances sur les questions relatives aux droits de l'homme et de la protection des civiles ;Assure la liaison avec le gouvernement, les ONG, les organisations de la société civile, les organismes des Nations Unies et d'autres partenaires afin de collecter les informations et données de références sur la situation des droits de l’homme et sur la question de protection avec une attention particulière aux groupes vulnérables ;Participe au suivi et évaluation des projets ;S'acquitte d'autres tâches qui lui seront confié selon les besoins.
Compétences et critères de sélection 
 
Noyau 
Professionnalisme -Connaissance et compréhension des questions relatives aux droits de l'homme et aux droit national et international :aptitude à discerner les problèmes politiques, raciaux, sociaux, économiques ou ethniques; aptitude à discerner les problèmes lies aux distinctions entre sexes, qui sont à l'origine des conflits civils; compétences reconnues en matière de recherche et d'analyse et, en particulier, aptitude à identifier les problèmes et à participer à la recherche de solutions; et connaissance élémentaire des mandats, des politiques et principes institutionnels.Connaissances et des compétences de recherche en droit international des droits de l'homme, le droit international humanitaire et le droit pénal international, et une compréhension des systèmes de droit pénal national et les processus.
Communication :S'exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d'obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.
Aptitude à planifier et à organiser-Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps disponible.
Collaboration et partenariatCapacité de développer, de maintenir et de renforcer des partenariats avec d’autres personnes à l’intérieur (programmes / projets) ou à l’extérieur de l’organisation qui peuvent fournir des informations, de l’assistance et du soutien.  Définit l’orientation générale pour la formation et la gestion des relations stratégiques contribuant au positionnement global du PNUDLevel 4: Apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise
Client OrientationCapacité de saisir, de comprendre et de répondre aux besoins des clientsLevel 4: apply & Adapt: Contributes skills and knowledge with demonstrated ability to advance innovation and continuous improvement, in professional area of expertise
  
Qualifications requises
Education:Diplôme universitaire de deuxième cycle (maîtrise ou équivalent) de préférence en droit, sciences politiques, relations internationales ou discipline apparentée aux droits de l’homme exigé.Un minimum de deux (2) ans d’expérience avec un diplôme universitaire de premier cycle (diplôme de graduat ou équivalent) dans les mêmes domaines ou ceux apparentés pourra être acceptés en lieu et place de la maîtrise.
Experience:Avoir au moins une année d’expérience professionnelle en rapport avec le droit, sciences politiques, relations internationales ou discipline apparentée aux droits de l’homme ou d'autres disciplines connexes ;une expérience professionnelle additionnelle de 2 ans pour les titulaires de diplôme de premier cycle (diplôme de gradué ou équivalent)  ;Expérience confirmée dans la mise en œuvre d’activités liées au processus de justice transitionnelle est requise ;Expérience exigée en matière d’enquête, surveillance (monitoring) et rédaction de rapports sur la situation des droits de l’Homme est requise ;Expérience dans le développement des capacités des partenaires nationaux dans la mise en place de commissions gouvernementale aux standards internationaux est un avantage ;Compétences dans la rédaction de matériels de formation est désirée.Expérience acquise en matière d'appui technique aux autorités locales/nationales. 
  La maîtrise du Français écrit et parlé est requise.Bonne connaissance de l'Anglais écrit et parlé est un atout.
 DislaimerLes candidatures féminines sont fortement encouragées.Informations importantes pour les candidatsTous les postes dans les catégories NPSA sont soumis à un recrutement local.Informations pour les candidats concernant le « Roster » du PNUDNote : Le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats de cet avis de vacance.  Nous pouvons également conserver les candidatures et prendre en considération les candidats postulant à ce poste pour d'autres postes similaires au sein du PNUD, au même niveau hiérarchique et avec une description de poste, une expérience et des exigences éducatives similaires.Diversité de la main-d'œuvreLe PNUD s'engage à assurer la diversité au sein de son personnel et encourage tous les candidats qualifiés, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, de leur culture, de leur religion et de leur origine ethnique, à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. Nous encourageons vivement les candidatures féminines.Scam warningLes Nations Unies ne facturent aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d'entretien, de test ou autre dans le cadre du processus de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement d'un droit, veuillez ne pas en tenir compte. En outre, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiés et reproduits. Il vous est donc conseillé d'être particulièrement prudent lorsque vous soumettez des informations personnelles sur le web.
https://estm.fa.em2.oraclecloud.com/hcmUI/CandidateExperience/en/sites/CX_1/requisitions/job/5306

Job Features

Job CategoryProgram

Human Rights Analyst ( Analyste aux droits de l’homme) NOA Posting Date 08/13/2022, 06:26 PM Apply Before 08/27/2022, 05:59 AM Job Schedule Full time Agency Office High Comm for Human […]

Chargé-e d’appui opérationnel, RDC, 100%

L'Entraide Protestante Suisse (EPER) soutient des projets dans plus de 30 pays, situés sur quatre continents différents, pour combattre la pauvreté et l'injustice. L'EPER fournit également, dans le monde entier, une aide humanitaire aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits armés. Elle apporte, en outre, son appui au travail diaconal des Eglises en Europe de l'Est et au Proche-Orient. En Suisse, l'EPER répond aux besoins des personnes réfugiées et des personnes socialement défavorisées, et s'engage pour leurs droits. Grâce à son travail de politique de développement et de politique sociale dans des domaines tels que la justice climatique, l'accès à la terre et à l'alimentation, la migration et l'intégration, l'EPER contribue à un changement systémique, en Suisse comme à l'étranger.En RDC, où elle est active de longue date à travers des programmes de développement, HEKS/EPER a ouvert en parallèle une mission humanitaire (Urgence) depuis février 2019. Elle concentre ses interventions dans les zones difficiles d’accès de plusieurs territoires du Nord-Kivu et du Sud Kivu où le manque d'assistance humanitaire engendre une grande précarité parmi les civils touchés par la crise dans la région. HEKS/EPER y met en place des activités de Réponse Rapide (à travers notamment la distribution de Cash inconditionnel et d’AME), de Veille Humanitaire (suivi des mouvements de populations), d’Eau/Hygiène/Assainissement, de Réhabilitation d’axes/Ouverture d’accès humanitaire (en Cash for Work), et de Relance Agricole.Pour assister le.la Coordinateur.trice Terrain et les Responsables de projet au Nord Kivu, HEKS/EPER recrute un-e :Chargé-e d’appui opérationnel, RDC, 100%Vos principales responsabilités :Vous appuyez le.la Coordinateur.trice Terrain et les Chefs de projet dans la mise en œuvre des programmes, en suivant de manière effective les activités sur le terrain, en soutenant dans les préparatifs et la supervision, en assistant les chefs de projet lors d’activités ponctuelles (ex. distribution).Vous participez au reporting interne et externe en rédigeant le compte-rendu des réunions de coordination, en consolidant les Sitrep des bases opérationnelles, en consolidant les données du terrain avant transmission à la Coordination de Goma, en participant activement à la rédaction des rapports d’activités des programmes, tout en assurant la qualité et conformité des documents selon les exigences internes et bailleurs.Vous participez également au processus de Suivi & Evaluation, en appuyant l’Officier en charge pour le Nord Kivu et en travaillant en collaboration avec le département S&E à Goma.Vous assistez le.la Coordinateur.trice Terrain dans le suivi de la situation sécuritaire dans les zones d’intervention et dans le partage d’informations avec la Coordination à Goma.Vous contribuez à la rédaction de propositions de projets et aux rapports intermédiaires et finaux pour les bailleurs.Vous produisez de manière proactive du contenu pour communiquer de manière adéquate sur les projets et activités d’HEKS/EPER au Nord Kivu et participez à l’archivage des données numériques, en collaboration avec la Coordination à Goma.Sur demande, vous représentez l'organisation localement auprès des autorités locales et traditionnelles, des ONG locales et internationales, des groupes de travail/clusters et tout autre acteur pertinent, vous rapportez les résultats de ces entretiens.Vos atouts et compétences :Formation universitaire avancée, assortie d’au moins 18 mois d’expérience dans le domaine humanitaire et d’au moins une expérience terrain dans un contexte sécuritaire complexe.Expérience de soutien à la mise en œuvre et au suivi de projets/activités humanitaires avec la connaissance des secteurs suivants serait un atout : EHA, SAME, distributions d’urgence (cash et AME), relance économique et systèmes de marché, protection.Très bonnes connaissances du cycle de gestion de projet (en théorie et en pratique).Vous avez le sens des priorités et des responsabilités et apportez d’excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse, de synthèse et d’organisation.Français courant/langue maternelle et excellentes connaissances de l’anglais (écrit et oral).Capacité à travailler sous pression et motivation sincère à s’engager dans l’humanitaire.Nous vous offrons :Un poste d’expatriation stimulant et des conditions salariales intéressantes.Lieu de travail : Pinga, Nord Kivu. La base de coordination nationale se trouve à Goma.Durée du contrat : 6 mois, renouvelable.Entrée en fonction : dès que possible.

How to apply

Souhaitez-vous rejoindre l'équipe EPER ? Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature complète (CV, lettre de motivation et certificats), exclusivement via notre portail en ligne.Chargé-e d’appui opérationnel, RDC, 100% (refline.ch)Les candidatures sont examinées au fur et à mesure jusqu'à ce que le poste soit pourvu.Pour plus d'informations sur l'EPER, visitez le site www.eper.ch.

Chargé-e d’appui opérationnel, RDC, 100% Closing date 9 Sep 2022 L’Entraide Protestante Suisse (EPER) soutient des projets dans plus de 30 pays, situés sur quatre continents différents, po...

Grants Officer - Re publication

JOB DESCRIPTION
Objectif general du poste:Travailler avec le personnel du programme pour élaborer des rapports de qualité pour les donateurs et d'autres communications au niveau du pays et du siège. Soutenir le responsable des subventions dans les initiatives visant à élargir les portefeuilles, notamment en contribuant à l'élaboration de propositions et à la conception de programmes.Responsabilites:
  • Gérer les flux de travail et les processus de reporting entre les équipes de programme, la direction générale et le siège pour assurer le développement et la révision des rapports en temps voulu et de qualité.
  • Développer et préparer des rapports de haute qualité pour les donateurs, les partenaires et le gouvernement sur les progrès du programme, en s'assurant que toutes les exigences des donateurs en matière de rapports sont respectées et qu'elles sont stratégiquement positionnées pour démontrer le leadership de la RDC dans la programmation dans le contexte du pays.
  • Soutenir le responsable des subventions en fournissant des réponses opportunes et complètes aux demandes d'information provenant de sources internes et externes.
  • Diriger l'initiative visant à identifier, rechercher, rédiger et rapporter les principales histoires a success du secteur pour les publics internes et externes, en rassemblant les histoires qui se concentrent sur les preuves pour illustrer davantage l'impact de la programmation.
  • Travailler en étroite collaboration avec le personnel chargé du suivi et de l'évaluation des programmes pour assurer un suivi et un compte rendu crédibles et conformes aux meilleures pratiques des activités des programmes.
  • Veiller à l'élaboration et à la conception de supports de communication, notamment des rapports, des plans d'activité et des mises à jour d'informations.
  • Gerer l’archivage principal des rapports de haute qualité et des activités de communication pour tous les portefeuilles, en rédigeant le contenu original et en fournissant des conseils stratégiques sur le positionnement et le message de tous les rapports et les documents de communication.
  • Editer et finaliser les rapports et le matériel de communication
  • Aider le responsable des subventions à superviser les processus d'élaboration des propositions, y compris la rédaction et la production de notes conceptuelles et de propositions de haute qualité.
  • Soutenir le responsable des subventions et le chef des programmes dans l'élaboration de la stratégie et/ou la rédaction de documents de position, d'articles de réflexion et d'autres initiatives connexes tirant parti des données des programmes.
  • Augmenter la visibilité et assurer le positionnement du leadership en développant des matériaux de communication stratégique, tels que des profils sectoriels, des rapports d'impact, des briefings de programmes, des pièces de leadership et de positionnement, et d'autres pièces pertinentes.
  • Utiliser correctement les fonctionnalités de DRC Dynamics dans le domaine concerné.
Advertisement
À propos de vousTous les rôles de DRC exigent que le titulaire du poste maîtrise les compétences de base de DRC :
  • La recherche de l'excellence : Se concentrer sur l'obtention de résultats tout en assurant l'efficacité des processus.
  • Collaborer : Impliquer les parties concernées et encourager le retour d'information.
  • Prendre l'initiative : S'approprier et prendre des initiatives tout en visant l'innovation.
  • Communiquer : Écouter et parler efficacement et honnêtement.
  • Faire preuve d'intégrité : Maintenir et promouvoir les plus hauts standards de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l'exploitation, les abus et le harcèlement sexuels.
Qualifications et competences
  • Au moins 2 ans d'expérience professionnelle dans une organisation de développement international dans un poste similaire.
  • Familiarité avec les donateurs américains et européens, avec une attention particulière aux exigences en matière de rapports.
  • Connaissance pratique avancée du pack Microsoft Office (Excel, Word, Powerpoint, Outlook, etc.), et des outils en ligne tels que Sharepoint et Dynamics.
  • Diplome universitaire (Licence) en sciences sociales ou un domaine connexe impliquant la recherche et un travail de terrain.
  • Maîtrise professionnelle du français et de l'anglais requise.
ConditionsDuree: 6 mois renouvelable sous réserve de performance et de financement.Contrat : Salaire et conditions conformément aux conditions d’emploi du Conseil danois pour les réfugiés Bande H non gestionnaireDate de début : 15 Septembre 2022Lieu d'affectation : Goma, DR CongoLigne hiérarchique : Ce poste relève du directeur adjoint des programmes paysAssurer l'égalité des chances Nous : nous engageons à créer un environnement de travail inclusif et positif basé sur le respect mutuel de tous les employés. Tous les candidats sont considérés pour un emploi sans tenir compte de la race, de l'âge, de la capacité, de l'origine ethnique, de la nationalité, de la religion, de l'identité de genre, de l'orientation sexuelle, de l'état matrimonial ou de tout autre facteur. Chez DRC, nous célébrons la diversité et apprécions nos employés pour les personnes qu'ils sont et leurs compétences, leurs antécédents et leurs perspectives uniques. Nous encourageons tous les candidats intéressés à postuler.Promouvoir des normes élevées : la capacité de la RDC à assurer la protection et l'assistance aux réfugiés, aux déplacés internes et aux autres personnes relevant de sa compétence dépend de la capacité de notre personnel à respecter et à promouvoir les normes les plus élevées de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de la RDC, y compris la protection contre l'exploitation, les abus et le harcèlement sexuels. La RDC effectue des vérifications approfondies et complètes des antécédents dans le cadre du processus de recrutementCandidature et CVSeules les candidatures motivées, répondant aux missions prévues et répondant aux qualifications requises, accompagnées d'un CV, seront prises en considération.La RDC n'accepte que les candidatures envoyées via notre formulaire de candidature en ligne sur www.drc.ngo sous Postes vacants.Veuillez soumettre votre candidature et votre CV en anglais ou en Français au plus tard le 27 aout 2022.Si vous avez des questions ou rencontrez des problèmes avec le processus de candidature en ligne, veuillez utiliser notre support d'emploi à drc.ngo/jobsupport.Pour plus d'informations sur le Conseil danois pour les réfugiés, veuillez consulter notre site Webhttps://candidate.hr-manager.net/ApplicationInit.aspx?cid=1036&ProjectId=165453&DepartmentId=19107&MediaId=5

Job Features

Job CategoryFinance

Grants Officer – Re publication JOB DESCRIPTION Objectif general du poste: Travailler avec le personnel du programme pour élaborer des rapports de qualité pour les donateurs et d’autres ...

Coordonnateur (trice) National (e) NPSA 10, Kinshasa/DRC

JOB DESCRIPTION
BackgroundLe PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.
  1. Office/Unit/Project Description
Le Programme conjoint, «Lutte contre les VBG : Justice, Autonomisation et Dignité des Femmes et des Filles en RDC», dénommé Programme JAD vise à contribuer à la réduction des Violences Basées sur le Genre (VBG) à travers l’adoption d’attitudes et de normes socioculturelles respectant l’égalité des sexes, le renforcement du pouvoir et de la résilience des survivant(e)s dans le but d’assurer une prise en charge holistique et un  renforcement de la coordination au niveau national dans une perspective d’appropriation nationale.Le Programme JAD poursuit 3 objectifs spécifiques :Soutenir l’engagement des hommes, des femmes et des jeunes ainsi que des communautés à adopter des attitudes et des normes sociales et culturelles respectueuses de l’égalité des sexes et à contribuer à la lutte contre les VBG ;Renforcer le pouvoir et la résilience des survivant(e)s de VBG et des parents des survivant(e)s mineur(e)s à travers la consolidation et le développement de mécanismes de prise en charge holistique comme les Centres Intégrés de Services Multisectoriels (CISM) et d’autres structures d’offre de services ainsi qu’à travers la mobilisation des réseaux communautaires d’alerte, de prévention et de réponses aux VBG ;
Advertisement
Renforcer l'efficacité de la coordination nationale afin de permettre aux acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG de mettre en place des stratégies de prévention et de réponse aux VGB.Financé par le Canada pour une durée de 5 ans (Avril 2018 – mars 2023), le Programme JAD est mis en œuvre par le PNUD, UNFPA et le BCNUDH dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kasaï Central et Kinshasa, sous la tutelle du Ministère National du Genre, Famille et Enfants de la RD Congo.Ayant le mandat de la coordination globale du Programme, le PNUD recrute un (e) Coordonnateur (trice) National (e) dont les tâches et profil sont décrits ci-après.
  1. Scope of Work 
Le / la coordonnateur (trice) du Programme aura pour tâches et responsabilités suivantes :3.1. Assurer la coordination et une gestion rationnelle et efficace des ressources (humaines, financières et matérielles) du Programme conformément aux règles du PNUD, fournir des orientations stratégiques et superviser la mise en œuvre cohérente et efficace du Programme en adoptant une approche fondée sur les résultats, la créativité, l’innovation et la flexibilité en fonction des besoins du Programme ;3.2. Fournir un appui technique pour la rédaction de documents juridiques, politiques et de plaidoyer pertinent liés aux VBG dans le contexte plus large de la problématique d’inégalité entre les sexes ;3.3. Maintenir une forte collaboration avec l’unité Genre du Bureau Pays en termes de conseils stratégiques dans la conception et la gestion des programmes liés aux Violences sexuelles et basées sur le genre, de réalisation d’analyses genre et production de notes techniques/stratégiques de haute qualité ;3.4. En étroite collaboration avec l’UNFPA, le BCNUDH et d’autres partenaires nationaux et internationaux, fournir une assistance technique au Ministère du Genre, de la Famille et Enfants ainsi qu’à d’autres ministères impliqués dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre (tels que le ministère de la Justice et droits humains, celui de la Santé, Éducation, Affaires sociales...) concernant les activités du Programme ou d’autres défis liés aux VBG en RD Congo ;
Advertisement
3.5. Assurer la cohérence programmatique et la visibilité du Programme conjoint à travers une Supervision et coordination de la mise en œuvre du plan de travail et du budget, l’élaboration des termes de référence pour l’achat de biens et de services, du plan d’achat, le suivi quotidien des activités sur le terrain, le rapportage et communication sur les réalisations et résultats atteints par le Programme ;3.6. Apporter un appui à la rédaction des propositions de projet ainsi qu’à la mobilisation des ressources financières supplémentaires pour renforcer le Programme conjoint ;3.7. Fournir une assistance technique dans la conception et la mise en œuvre d’une stratégie globale et coordonnée de prévention des Violences Basées sur le Genre et veiller à ce que l’égalité entre les femmes et les hommes soit prise en compte dans la mise en œuvre du Programme ;3.8. Travailler en étroite collaboration avec la coordinatrice internationale afin d’assurer une bonne sortie des zones de mise en œuvre et une clôture cohérente du projet.3.9. Assister dans le suivi de la gestion budgétaire (Atlas) et alerter en cas des risques de déviations par rapport aux planifications approuvées.
  1. Institutional Arrangement
Le / la coordonnateur (trice) du Programme sera placé sous l’autorité du Team Leader du Pilier « Consolidation de la paix et renforcement de la démocratie » et travaillera sous la supervision directe de la Coordinatrice Internationale du Programme JAD.
  1. Competencies
CoreAchieve Results: LEVEL 2: Scale up solutions and simplifies processes, balances speed and accuracy in doing workThink Innovatively: LEVEL 2: Offer new ideas/open to new approaches, demonstrate systemic/integrated thinkingLearn Continuously: LEVEL 2: Go outside comfort zone, learn from others and support their learningAdapt with Agility: LEVEL 2: Adapt processes/approaches to new situations, involve others in change processAct with Determination: LEVEL 2: Able to persevere and deal with multiple sources of pressure simultaneouslyEngage and Partner: LEVEL 2: Is facilitator/integrator, bring people together, build/maintain coalitions/partnershipsEnable Diversity and Inclusion: LEVEL 2: Facilitate conversations to bridge differences, considers in decision making People ManagementCross-Functional & Technical competenciesBusiness direction and strategy
  • Effective Decision making Ability to take decisions in a timely and efficient manner in line with one’s authority, area of expertise and resources
  • Negotiation and Influence Ability to reach an understanding, persuade others, resolve points of difference, gain advantage in the outcome of dialogue, negotiates mutually acceptable solutions through compromise and creates ‘win-win’ situations
Partnership management
  • Relationship management Ability to engage with a wide range of public and private partners, build, sustain and/or strengthen working relations, trust and mutual understanding
2030 Agenda: Engagement and Effectiveness
  • Effectiveness Performance and data analysis and sharing lessons
  1. Minimum Qualifications of the Successful NPSA
Min. Education requirements Master en en sciences sociales, développement rural ou autres formations comparables.Min. years of relevant work experience Un minimum de 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de gestion de projets de lutte contre les VBG, autonomisation de la femme ;Expérience en coordination des Programmes conjoints interagences et /ou impliquant plusieurs organisations est souhaitable ;Une connaissance du système de gestion, règles et procédures du PNUD est hautement souhaitable.Required skills Très bonne connaissance de la région, y compris des cadres politiques et juridiques concernant les VBG, les droits de l’homme et toutes les questions liées au genre, à l’autonomisation des femmes et des filles ainsi qu’à la coordination des partenaires ;Desired skills in addition to the competencies covered in the Competencies sectionRequired Language(s)Une excellente maîtrise de la langue française est exigée ;La connaissance de l’anglais sera considérée comme un atout.
  1. The following documents shall be required from the applicants:
Personal CV or P11, indicating all past positions held and their main underlying functions, their durations (month/year), the qualifications, as well as the contact details (email and telephone number) of the Candidate, and at least three (3) the most recent professional references of previous supervisors. References may also include peers.A cover letter (maximum length: 1 page) indicating why the candidate considers him-/herself to be suitable for the position.Managers may ask (ad hoc) for any other materials relevant to pre-assessing the relevance of their experience, such as  reports, presentations, publications, campaigns or other materials.DisclaimerLes candidatures féminines sont fortement encouragées.Informations importantes pour les candidatsTous les postes dans les catégories NPSA sont soumis à un recrutement local.Informations pour les candidats concernant le « Roster » du PNUDNote : Le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats de cet avis de vacance.  Nous pouvons également conserver les candidatures et prendre en considération les candidats postulant à ce poste pour d'autres postes similaires au sein du PNUD, au même niveau hiérarchique et avec une description de poste, une expérience et des exigences éducatives similaires.Diversité de la main-d'œuvreLe PNUD s'engage à assurer la diversité au sein de son personnel et encourage tous les candidats qualifiés, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, de leur culture, de leur religion et de leur origine ethnique, à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. Nous encourageons vivement les candidatures féminines.Scam warningLes Nations Unies ne facturent aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d'entretien, de test ou autre dans le cadre du processus de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement d'un droit, veuillez ne pas en tenir compte. En outre, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiés et reproduits. Il vous est donc conseillé d'être particulièrement prudent lorsque vous soumettez des informations personnelles sur le web.
Advertisement

Job Features

Job CategoryProgram

Coordonnateur (trice) National (e) NPSA 10, Kinshasa/DRC JOB DESCRIPTION Background Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourage...

NGO
GOMA
Posted 1 year ago

Chef de projet Protection

Chef de projet Protection H/FCountry: DR CongoLocation: Goma, Nord-Kivu, CDStarting date: 01/09/2022Duration of the mission: 12 moisClosing date for applications: 26/08/2022Posting reference:  -CRE-07-22-7370

CONTEXT :

L’Est de la RDC est le théâtre d’une crise chronique depuis de plus de 20 ans. L’instabilité y est permanente et les groupes armés y sont nombreux. Les acteurs humanitaires interviennent dans la zone depuis de nombreuses années, y mélangeant des approches urgences, transition / résilience et essayant d’assurer un certain développement / stabilisation. HI intervient en RDC depuis 1995 dans de nombreux secteurs et est un acteur reconnu dans l’assistance humanitaire et le domaine logistique à l’Est de la RDC. Depuis mars 2018, le programme est géré par une coordination nationale basée à Kinshasa et pilotant 3 bases opérationnelles en RDC (Kinshasa, Goma et Kananga).A ce jour, la base de Goma met en œuvre 3 projets : - Un projet de clinique mobile en santé mentale - Un projet de réhabilitation routières à Mweso - Un projet dans le domaine de la protection communautaire, de la réponse d’urgence en santé mental et distribution de kit à Mweso. Le/la chef de projet de cette fiche de poste travaillera sur ce dernier projet.HI a revu sa stratégie pluriannuelle pour la RDC. Il en ressort une volonté de diversification des activités à l’Est de la RDC et de croissance en termes de volume. L’ouverture de la sous-base à Mweso et le lancement de ce projet font partie de cette stratégie.Le projet est centré sur des activités de protection, comprenant différents volets d’intervention. Le premier volet concerne la protection à base communautaire, le second les interventions d’urgence en protection, santé mentale et distribution de kit adapté aux besoins spécifiques et le troisième la réhabilitation d’axe routier. Le/la Chef de projet de cette annonce gérera les deux premiers volets.Pour mener les activités de protection de ce projet, HI recherche un Chef de projet Protection pour 12 mois.

DESCRIPTION :

VOTRE MISSION :Sous la supervision de l’Area Manager Nord Kivu, en lien avec le Chief of Party, avec l’appui technique des Spécialistes Protection, Réduction de la violence armée, SMSPS et Urgence du siège et de l’unité technique de l’équipe de coordination, et en étroite collaboration avec les départements Finance, RH et Logistique, le/la Chef.fe de Projet est responsable de la mise en œuvre des activités de protection, santé mentale et de réponse aux urgences.Le/La Chef de projet managera une équipe composée de six agents de protection et santé mentale, de deux mobilisateurs communautaires, d’un case officer et d’un adjoint avec un profil technique complémentaire en SMSPS.Vos missions seront les suivantes : • Gestion de Projet • Supervision de la qualité technique de l’intervention • Gestion des Ressources Humaines • Gestion administrative, financière et logistique : • Gestion du Suivi & Evaluation et Rapportage • Représentation et coordination externe • Participation au développement de nouvelles activités

PROFIL:

VOTRE PROFIL :• Vous êtes titulaire d'un diplôme universitaire supérieur (Master ou équivalent) en droit, science sociales / politiques, travail social • Vous avez au moins 2 ans d’expérience dans la mise en œuvre de projet de Protection en contexte complexe avec une ONG Internationale, dans des contextes d’urgence ou de sécurité fragile qui vous a permis de développer une analyse multisectorielle • Vous maîtrisez les standards et guidelines en Protection ainsi que des produits et outils associés • Vous avez une très bonne connaissance des outils de gestion de projet humanitaire (cycle de projet, etc…) • Vous avez une forte capacité d’opérationnaliser des concepts de proposition de projet en activités concrètes • Vous êtes en capacité de gérer des équipes, tout en renforçant leurs compétences et leur autonomie • Vous êtes en capacité de travailler sans supervision constante et rapprochée et en respectant les deadlines • Vous faites preuves d’anticipation, d’initiative et de prise de décision

LANGUAGE(S):

 

SPECIFICS :

Nord Kivu : Contexte de crise chronique avec de nombreux groupes armées et d’important besoin humanitaire. Ce contexte humanitaire complexe impose une gestion de la sécurité stricte et des règles sécurité adaptées selon les zones.Goma : contexte marquée par un calme relatif. Logement en guest house. Possibilité d’activité personnel et social (accès facile à des restaurants, salles de sport, hôtels,..). Couvre-feu gouvernemental pour le Covid-19 à 22 heures. Mweso : zone avec des contraintes sécuritaires. Des règles pour les déplacements strictes et couvre-feu à 18 heures (susceptible d’évoluer). Deux autres expatriés HI sont basés à Mweso (2 autres chefs de projet). Présence d’autre ONG sur place (MSF, ACF, NRC, JRS, DCA) avec quelques expatriés.A Mweso, une politique de R&R tous les trois mois, pour 5 jours, est en place, avec prise en charge forfaitaire des billets d’avion et de l’hébergement.Le/la Chef de projet sera basé à Mweso, mais passera au moins une fois tous les 45 jours à Goma. Des déplacements sur le terrain sont à prévoir, y compris dans des zones sous focus sécuritaires.

CONDITIONS:

CONDITIONS : Chez HI, les conditions de départ sont à la hauteur de votre engagement et adaptées au contexte de votre mission. Une attention particulière est portée aux questions de santé et à votre situation personnelle : https://hi.org/fr/travailler-chez-hi Pour connaître notre parcours d’intégration et de formation, et notre politique de mobilité, cliquez ici : https://hi.org/fr/integration-developpement-des-competences-• Contrat International de 12 mois à compter idéalement du 05/08/2022. • Le contrat international permet une couverture sociale adaptée aux besoins de chacun o Assurance chômage prélevée uniquement pour les ressortissants de l’UE o Assurance retraite adaptée à la situation de nos collaborateurs. o Couverture santé, rapatriement, prévoyance prises en charge par HI et par l’employé • Salaire : à partir de 2448€ brut/mois selon expérience professionnelle • Perdiem : 552.30 USD / mois – versé en monnaie locale sur le terrain • Hardship : 500 € net/mois • Congés payés : 25 jours par an ; • R&R : 5 jours tous les 3 mois • Poste : non-accompagné : o Prise en charge des frais de transport, de visas et de transport de vos effets personnels (dès 12 mois) o A partir de 12 mois de mission une allocation enfant de 100 € versée à partir de 2 enfants à chargeSi vous êtes résident(e) dans le pays : package local

https://www.hi.org/en/ad/-CRE-07-22-7370

Job Features

Job CategoryProgram, Protection

Chef de projet Protection Chef de projet Protection H/F Country: DR Congo Location: Goma, Nord-Kivu, CD Starting date: 01/09/2022 Duration of the mission: 12 mois Closing date for applications: ...

Business Development Officer - RDC, DR Congo, Kinshasa

Organization: Humanity and Inclusion (HI)
Closing date: Sunday, 28 August 2022
Detail of Advert
  •  MTH-06-22-7351
Business Development Officer - RDCCountry: DR CongoLocation: KinshasaStarting date: 01/09/2022Duration of the mission: 24 moisClosing date for applications: 17/07/2022Posting reference:
  •  MTH-06-22-7351
CONTEXT :Handicap International / Humanity & Inclusion (HI) est une association de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et vulnérabilisées, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. Elle s’engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. Depuis sa création en 1982, HI a mis en place des programmes de développement dans plus de 59 pays et intervient dans de nombreuses situations d’urgence. Aujourd'hui, nous avons un budget d'environ 230 millions d'euros, avec 4705 employés dans le monde.HI est engagée dans une politique d’emploi en faveur des travailleurs handicapés. Retrouvez plus d’informations sur l’association : www.hi.org.CONTEXTE : La RDC subit une instabilité chronique depuis la fin des années 1990, liée à des problèmes de gouvernance interne et sa proximité avec des pays ayant connu des crises majeures. Du fait de la fragilité des institutions, pour l’ensemble de la population congolaise l’accès à des services sociaux de qualité reste un défi majeur. La crise de la COVID 19 impacte également le bon fonctionnement de ces services (fermeture des écoles, ralentissement de l’économie). La RDC enregistre le deuxième plus grand nombre de personnes déplacées après la Syrie (5,2 millions) et 1,4 million de personnes retournées. Elle accueille également plus de 527 000 réfugiés. L’accès humanitaire à ces populations en situation d’urgence est un défi permanent, à la fois à cause de l’insécurité chronique, et à cause des contraintes d’accès logistiques (pistes et routes très dégradées, glissements de terrain réguliers, zones inondées).Les acteurs humanitaires interviennent dans la zone depuis de nombreuses années, y mélangeant des approches combinant l’urgence (réponse aux épidémies de Choléra, Ebola notamment, déplacements de populations liés aux conflits, réponses aux crises aigües sur le plan alimentaires et nutritionnelles), mais aussi sur le plan de la transition / résilience et essayant d’assurer un certain développement / stabilisation dans les zones les plus stables.Présentation de la mission : En réponse aux besoins et dans le cadre de son expertise technique, HI intervient en RDC depuis 1995 dans de nombreux secteurs et est un acteur reconnu dans l’assistance humanitaire, les projets de relèvement/développement et le domaine logistique en RDC.L’année 2022 sera consacrée au déploiement la stratégie pluriannuelle de la mission RDC, avec des réflexions axées notamment sur les capacités de réponse d’urgence, le positionnement stratégique sur le NEXUS (notamment dans le Kasaï Central), et l’amélioration de l’accès aux soins et services sociaux de base dans l’Est de la RDC.HI en RDC recherche un.e Business Development Officer pour 24 mois.DESCRIPTION :VOTRE MISSION : Sous l'autorité du Responsable de l'unité technique, et en collaboration avec le Directeur du Programme RDC et les Area Managers, en tant que Business Development Officer, vous concevez la stratégie de collecte de fonds du programme auquel vous êtes rattaché(e). Vous identifiez les opportunités de financement et dirigez le processus d'élaboration des concept notes et des propositions de projets, jusqu'à la soumission des documents aux donateurs (institutions publiques, fondations et secteur privé). Vous aidez également à la production des rapports de suivi sur les projets en cours.Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes : 1. Développement stratégique 1.1. Observer les stratégies et les priorités des donateurs afin d'anticiper les appels à propositions et d'identifier les opportunités de soumission ; 1.2. Interagir avec les donateurs identifiés pour comprendre leur perception de la programmation actuelle de HI et identifier les domaines d'intérêt pour des efforts ciblés de collecte de fonds ; 1.3. Observer les projets de recherche et de développement des autres organisations, notamment des ONGI, de l'ONU et du gouvernement, en vue d'identifier les tendances à prendre en compte dans le secteur du développement pour élaborer des propositions compétitives ; 1.4. Participer au développement et au suivi de la stratégie opérationnelle, en se concentrant particulièrement sur le plan d'action de la collecte de fonds et les documents de projet interne.2. Gestion des relations : 2.1 Travailler avec le Manager de l’Unité Technique, le directeur du programme et les area managers pour renforcer le profil et l'influence de HI à l'extérieur, en développant des relations essentielles avec les décisionnaires concernés au sein du gouvernement, des organisations nationales et locales, des donateurs et des organisations internationales majeures ; 2.2 Développer des relations de travail actives et de qualité avec les donateurs et les partenaires stratégiques dans le pays ; 2.3 Promouvoir le positionnement technique, les approches, le savoir-faire et l'expertise de HI dans les réseaux pertinents afin de développer des accords de consortium ; 2.4 Alimenter l'outil "Funding Needs" (sur HINSIDE) pour s'assurer que les besoins du programme sont bien connus au niveau du siège/des antennes nationales et développer des documents de soutien, tels que des "fiches de projet" et/ou des "fiches de donateurs 2.5 Gérer le CRM du programme et veiller à ce qu'il soit mis à jour si nécessaire.3. Elaboration de propositions : 3.1 Pour un nouveau projet : Sous la responsabilité de l’Area Manager, rédaction de la proposition du donateur principal conformément au processus et aux outils de rédaction de propositions de HI (PDTool, PDMT, etc.) et comprenant l'élaboration de : cadres logiques, plan MEAL, descriptif de l'approche technique, planification, dotation en personnel et budgétisation ; 3.2 Pour le renouvellement de projets existants : contribuer, sous la responsabilité de l’Area Manager ou du Chef de Projet, à la rédaction de la proposition ; 3.3 Travailler en coordination et en collaboration avec les services partagés du siège, les associations nationales de HI (Chargés d'appui des projets) et le personnel technique et veiller à ce que leurs contributions soient dûment intégrées dans les propositions de projets ; 3.4 Si nécessaire, identifier des accords d'équipe appropriés/compétitifs (consortiums, projets multi-pays...) et faciliter les négociations ; 3.5 Pour les consortiums, gérer la coordination, la communication et les contributions des sous-groupes pendant l'élaboration du projet ; 3.6 Examiner la proposition finale/la note conceptuelle avant sa soumission pour vérifier qu'elle est conforme aux directives et aux attentes des donateurs, que le budget correspond au descriptif technique et que la qualité générale est satisfaisante ; 3.7 Assurer (le cas échéant) la soumission finale des notes conceptuelles et des propositions aux donateurs. 3.8 Assurer le bon archivage des documents contractuels (propals, contrats, budgets, rapports...) sur la plateforme adéquate.4. Planification et coordination des activités de reporting : 4.1 Coordonner les phases de reporting en amont de la soumission des rapports : 4.2 Relire les rapports afin de faire un contrôle de la qualité et d’assurer la conformité des rapports avec les exigences et procédures des différents bailleurs de fonds ; 4.3 S’assurer que les rapports (narratifs, financiers, logistiques...) sont soumis dans les délais, dans le respect des procédures bailleurs ; 4.4 Emettre des alertes et proposer des solutions en anticipant les périodes plus complexes de reporting (par manque de RH ou du fait d’un volume trop important de rapports dans une même période) ; 4.5 S’assurer que les questions et remarques des bailleurs de fonds et des auditeurs externes soient traitées, par la mobilisation des différents contributeurs. 4.6 Assurer la communication interne et externe du programme en lien avec l’Assistante DirGéo et le département Communication et Collecte (Newsflash, success stories.).PROFIL:VOTRE PROFIL :
  •  Vous avez 5 ans d'expérience dans le développement de projets humanitaires et dans la relation avec les bailleurs
  •  Vous maîtrisez le développement de propositions (cadres logiques, budget et narration)
  •  Vous avez un bon esprit d’analyse et de réflexion stratégique
  •  Vous connaissez les techniques de plaidoyer et de réseautage
  •  Vous avec un esprit d’initiative et vous faites preuves d’audace
  •  Aisance obligatoire à l’écrit comme à l’oral en Français et en Anglais
LANGUAGE(S):SPECIFICS :SPECIFICITES/PARTICULARITES DU POSTE :
  •  Le poste est basé à Kinshasa avec de potentiels déplacements sur les zones d’intervention (Goma et Kananga). A Kinshasa, le contexte est relativement stable, avec des conditions de vie confortables et la présence d’une importance communauté expatriée. Le contexte politique nécessite une vigilance régulière.
CONDITIONS:CONDITIONS : Chez HI, les conditions de départ sont à la hauteur de votre engagement et adaptées au contexte de votre mission. Une attention particulière est portée aux questions de santé et à votre situation personnelle : https://hi.org/fr/travailler-chez-hi Pour connaître notre parcours d’intégration et de formation, et notre politique de mobilité, cliquez ici : https://hi.org/fr/integration-developpement-des-competences-
  •  Contrat International de 24 mois à compter idéalement du 01/09/2022
  •  Le contrat international permet une couverture sociale adaptée aux besoins de chacun o Assurance chômage prélevée uniquement pour les ressortissants de l’UE o Assurance retraite adaptée à la situation de nos collaborateurs. o Couverture santé, rapatriement, prévoyance prises en charge par HI et par l’employé
  •  Salaire : à partir de 2757€ brut/mois selon expérience professionnelle
  •  Perdiem : 969 € net/mois – versé en monnaie locale sur le terrain
  •  Congés payés : 25 jours par an ; R&R : 1 jour par mois o Poste ouvert aux couples Prise en charge pour l’accompagnant des frais de visa et voyages, assurance si non couvert Pour une mission de plus de 18 mois : prise en charge d’un billet annuel de retour au domicile
  •  Logement : individuel pris en charge par HI Si vous êtes résident(e) dans le pays : package local
https://www.hi.org/en/ad/-MTH-06-22-7351

Job Features

Job CategoryBusiness

Business Development Officer – RDC, DR Congo, Kinshasa Organization: Humanity and Inclusion (HI) Country: Democratic Republic of Congo City: Kinshasa Office: HI in Kinshasa, Democratic Repub...

 Spécialiste du suivi, de l’évaluation, de la responsabilité et de l’apprentissage (MEAL)

Titre du poste local : Spécialiste de suivi, d’évaluation et de base de donnéesLieu d’affectation : BUNIA, Province de l’Ituri, RDC             Durée du contrat : 12 mois                       Adresse de livraison : DRC.Job@actionaid.org au plus tard le 19 août, 2022 à 18h00 
  1. Contexte
ActionAid RDC est une branche d’ActionAid International qui travaille dans plus de 45 pays à travers le monde et a commencé ses opérations en République démocratique du Congo (RDC) en 1987 en fournissant une assistance aux réfugiés burundais qui étaient passés par la ville d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu. En 2002, AA a également soutenu des opérations d’urgence au Nord-Kivu. En collaboration avec des partenaires stratégiques et des communautés, AA RDC accorde la priorité à la sécurité et à la dignité des populations touchées par la crise en tant que responsabilité fondamentale au-delà de l’aide humanitaire dans la mise en œuvre de ses interventions.  L’approche d’ActionAid RDC est guidée par les principes humanitaires mondialement acceptés d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance et par les quatre éléments clés de la signature humanitaire d’ActionAid : 1) le transfert du pouvoir, 2) le leadership des femmes 3) la responsabilité envers les communautés touchées, étayée par 4) la résilience et la durabilité. Pour remplir son mandat, AA RDC donne la priorité au travail direct avec les familles et les communautés d’accueil, les peuples autochtones défavorisés (porcs), les enfants non accompagnés et séparés, les adolescentes, les personnes handicapées touchées par la crise, les femmes rurales de petits exploitants agricoles, les jeunes, les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, les réfugiés et les rapatriés. AA RDC croit que l’égalité des sexes et l’éradication de la pauvreté peuvent être assurées par une action individuelle et collective ciblée des personnes touchées par la crise pour déplacer et contester le pouvoir inégal et injuste du niveau des ménages au niveau local, national et international. Cela garantit un changement de système qui transformera les programmes et les réponses humanitaires nationaux et internationaux afin de renforcer la résilience des personnes touchées par la crise. Dans ses priorités de programme, AA RDC souligne constamment comment la crise climatique et la crise économique (re)créent la vulnérabilité, exacerbant l’impact des crises humanitaires et devenant des obstacles importants pour aider les communautés à mieux rebondir. AA RDC se concentre sur trois priorités du programme : 1) Renforcer la sécurité, la dignité et l’autonomisation des personnes concernées afin de réduire les risques de protection2) Accroître l’accès à un environnement d’apprentissage sûr et de qualité pour tous les enfants, en particulier ceux qui sont touchés par les conflits et3) Établir et renforcer des systèmes de soutien aux moyens de subsistance durables et résilients Les interventions d’AA RDC sont concentrées dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, du Maniema, du Kasaï Oriental, du Kasaï Central, de Sankuru, de Lomami et de Kinshasa. 
  1. Principales responsabilités (Job description complet en annexe)
 
Résumé du posteCoordonner et travailler avec tous les coordonnateurs de projet, les coordonnateurs MEAL et d’autres fonctions pour s’assurer que le programme de pays dispose des systèmes efficaces de suivi, d’évaluation, de responsabilisation et d’apprentissage requis, fournit un soutien technique sur MEAL au personnel et aux partenaires communautaires et veille à ce que les preuves des interventions d’AA DRC soient documentées pour l’apprentissage et le partage. Le spécialiste MEAL veille à ce que le programme de pays réponde en temps opportun aux responsabilités d’AA International et des donateurs en termes de MEAL et à ce que la signature humanitaire d’ActionAid, la responsabilité, l’apprentissage et les pratiques soient internalisés par le personnel.
Responsabilités
Principales responsabilités :Activités clés
Développement de systèmes S& E  ·        Concevoir des systèmes et des cadres MEAL éclairés par le document de stratégie pays d’ActionAid et des cadres de partenariat avec les donateurs·        Fournir des conseils stratégiques pour le développement et l’utilisation du système de S&E en ligne·        Communiquer la vision, la mission, les valeurs, les objectifs, la théorie du changement, les approches et la signature humanitaire d’AA DRC, les priorités clés et les domaines de résultats au personnel, aux partenaires communautaires et aux collaborateurs
Gestion de la qualité des programmes·        Aider le personnel et les partenaires à élaborer des voies critiques annuelles et des SOP pour s’assurer que l’élaboration et la mise en œuvre des programmes sont conformes au document de stratégie par pays (DSP) et aux protocoles des groupes.·        Contribuer à l’élaboration de cadres de programmes sur l’innovation et l’apprentissage de l’AA RDC afin d’améliorer la qualité des programmes·        Participer à la conception et à la planification du programme et du projet afin d’assurer la synergie entre les objectifs du projet et les priorités du programme AA RDC·        Contribuer à l’évaluation documentaire des documents conceptuels, des mandats et des rapports d’évaluation.·        Superviser la mise en œuvre des systèmes de S&E pour permettre un retour d’information sur l’impact des programmes / projets.·        Renforcer les capacités du personnel et des partenaires dans les concepts et les compétences de MEAL.·        Fournir un soutien technique aux équipes de projet dans la conception des enquêtes de référence, des outils de suivi, des études intermédiaires et des évaluations finales·        Fournir des conseils sur la conception et l’élaboration d’indicateurs de rendement·        Analyser les indicateurs de performance et autres informations suivies pour éclairer l’apprentissage du programme·        Établir des mesures pour assurer un suivi efficace des indicateurs aux niveaux communautaire, territorial, provincial et national
Partenariat et responsabilisation ·        Se tenir au courant de l’évolution des meilleures pratiques en matière de MEAL en contactant ActionAid International (AAI), les universités et les donateurs·        Aider à revoir la stratégie pour les processus de plaintes et de rétroaction afin de maximiser l’impact d’AAG·        Diriger la gestion des processus de responsabilisation, de plaintes et de rétroaction d’AA  DRC·        Assurer une vérification continue des processus AA RDC conformément aux normes humanitaires fondamentales et aux principes féministes d’ActionAid·        Analyser les informations sur le terrain pour éclairer l’engagement d’AA DRC auprès des communautés, du gouvernement, des donateurs, des groupes de coordination et des groupes de travail techniques.·        Établir le système de responsabilisation, un mécanisme pour recevoir, traiter et fournir des commentaires aux suggestions et aux plaintes des utilisateurs;·        Organiser la collecte régulière de données et les partager avec l’équipe de terrain
 Recherche et documentation. ·        Établir un consensus sur les domaines de recherche avec le personnel afin de recueillir des informations pour construire les perspectives d’ActionAid·       Soutenir le personnel du projet pour recueillir des histoires de changement dans les communautés et les sites de projet Diriger les examens, le suivi et l’évaluation des programmes et des projets
Rôle de mobilisation des ressources·        Soutien à la rédaction de notes conceptuelles et de propositions visant à collecter des fonds pour le programme de pays·        Suivre et surveiller la façon dont les objectifs et les cibles du projet sont atteints
Rapports et documentation·        Rassembler des rapports pour fournir une mise à jour trimestrielle sur l’état d’avancement des travaux au niveau national·        Assurer la qualité de tous les rapports avant qu’ils ne soient approuvés par le directeur de pays·        Diriger les plans annuels et les processus de rapports annuels en fournissant des conseils et une supervision.
  III. Qualifications et expérience
  • Diplôme universitaire en statistique, économie, développement communautaire ou domaine connexe ;
  • Minimum de 3 ans dans le domaine de l’élaboration et du suivi de projets, en particulier des projets d’éducation et de protection communautaire ;
  • Certification en suivi et évaluation avec une expérience de travail avec les communautés touchées par les crises humanitaires et les organisations communautaires.
  • Solides compétences en gestion des tâches, y compris l’attention aux détails,
  • Bonne compréhension des normes et du sphère ;
  • Sensibilité interculturelle, vision du monde flexible, maturité émotionnelle et endurance physique
  • Volonté de travailler humblement avec les dirigeants communautaires et les autres partenaires d’ActionAid, y compris les organisations partenaires ;
  • Compétences informatiques dans MS Office (Word, Excel, SPSS, KoBo, ODK, Outlook, etc.).
  • Influent en Français et en Anglais.
 
  1. Adhésion aux politiques internes d’ActionAid
  • Promouvoir et adhérer au Code de conduite, à la lutte antifraude et aux directives sur la santé et la sécurité du personnel dans le contexte du Covid 19 d'AAI RDC.
  • Adhérer rigoureusement à la politique SHEA et de sauvegarde de AA RDC
  • Adhérer et se conformer aux politiques de protection des enfants des AA.
  • Adhérer aux principes humanitaires et à la signature humanitaire ActionAid
  1. Procédures de soumission
Le dossier de candidature doit comprendre seulement une lettre de motivation (max 2 pages en format Word) et un CV actualisé (max 2 pages en format Word) avec 3 personnes des références professionnelles (dont 1 superviseur du dernier poste) et envoyé uniquement à l’adresse DRC.Job@actionaid.org  au plus tard le 19 août 2022 à 18h00 avec la mention à l’objet du courriel : TN/22/08/004/AAI-DRC/2022 – MEAL SPECIALIST. Les autres documents (ex : diplômes et attestations des services rendus) ne seront demandés qu’aux candidats retenus pour le test écrit et/ou interview. NB :
  • AAI prône l’égalité des chances et ne fait aucune discrimination de race, de genre, de religion ni des personnes en situation d’handicap.
  • Nous respectons tous les candidats, mais nous ne pouvons répondre qu'aux candidats présélectionnés.
  • Les candidatures féminines qualifiées sont encouragées à postuler
  • Les conditions locales d’emploi s’appliqueront, mais le recrutement est ouvert aux locaux et aux non-nationaux possédant les qualifications requises.
     

Job Features

Job CategoryMEAL

 Spécialiste du suivi, de l’évaluation, de la responsabilité et de l’apprentissage (MEAL) Titre du poste local : Spécialiste de suivi, d’évaluation et de base de données Lieu d’affectat...

Chief of Party, Bukavu

  •  Salary: Competitive Salary (With Benefits for International Staff)
  •  Contract duration: 12 Months with the Possibility of Extension
  •  Location: Bukavu, Democratic Republic of the Congo
  •  Closing date: 24 August 2022 (23:59 UK Time)
This is an exciting opportunity to join Alert's largest country programme - the Democratic Republic of Congo team - as the Chief of Party (COP) of the Dutch funded Improving security, social cohesion and human rights in conflict mineral rich regions of Eastern DRC project. The project is coming to an end in December 2023 but there is a high likelihood that there will be a follow up phase.This senior manager reports to the DRC Director of Programmes (DOP). The COP will be responsible for the oversight of a team of a consortia including 4 other partners (two international and two national partners). They will be responsible for overseeing a team of 28 and will directly line manage 4 people.The main goal of the project is to strengthen regional stability in the Great Lakes with the following two specific objectives:
  •  Reduced levels of violent conflict and improved security in targeted red 3T and gold mines of South Kivu and Ituri
  •  Improved regional security and stability through cleaner chains, more effective governance of mineral chains at all levels
The COP is responsible for the overall implementation of the project; is the primary project representative manages and monitors the budget, the workplan and the progress of the project towards its intended results. He/she is the strategic lead of the project and oversees reporting and coordination across the consortium.He/she will be required to travel regularly to project locations, specifically Bunia, where they will supervise the sub-team ; frequent travel to regional centres (Kinshasa, Kigali, Bujumbura) and some international travel (specifically in Europe) will also be required for national and regional level advocacy.Essential qualifications include: extensive experience of implementing large and complex projects in consortia and with several international and local partners; 10 years of professional experience in programme management (strategy, planning, reflection, implementation, monitoring, evaluation); specifically strategic decision making of complex programmes on issues involving extensive political engagement in the DRC or in a similar context. DRC or in a similar context. Substantial NGO project management experience, including responsibility for contract managementTo succeed in this job you will have a talent for working effectively in complex, politically charged, unstable environments, and across different cultures. You will be able to communicate effectively with a wide range of actors working on conflict management, social cohesion and development programmes.Furthermore, we are looking for someone well organized, results and detail-oriented with a proven experience in peacebuilding/ conflict transformation and familiarity with gender- and conflict-sensitive approaches. In addition, experience of developing donor reports and nurturing constructive relationships with international and local partners (governmental and non-governmental) is essential as well as an excellent working knowledge (spoken and written) of both French and English.Please note that these are just some of the requirements of this role. For the full job description, please visit the original announcement (button below).Candidates will be interviewed on a rolling basis and interviews will tentatively take place in Bukavu, Goma or via Skype.International Alert prides itself on being an equal opportunity employer and particularly welcomes applications from underrepresented people including women, people from the Global South, BIPOC, LGBTQIA+ people, disabled people, and other historically marginalised people.While International Alert will endeavour to contact all candidates within a reasonable time, this may not always be possible due to limited resources. Therefore, if you have not heard from us within two weeks of the closing date, you can assume that your application has, on this occasion, been unsuccessful.

Job Features

Job CategoryProgram

Chief of Party, Bukavu Organization: International Alert (IA) Country: Democratic Republic of Congo City: Bukavu Office: IA in Bukavu  Salary: Competitive Salary (With Benefits for International ...

 

Réouverture - Humanitarian Advocacy and Communications Manager - ( 22000584 )

Objet du Rôle :Le Humanitarian Advocacy and Communications Manager est chargé d’appuyer la mise en œuvre de la stratégie nationale de plaidoyer humanitaire en coordination avec les parties prenantes nationales, régionales et mondiales afin d'influencer les décideurs pour faire respecter et protéger les droits des enfants. Conformément à l'engagement de Save the Children envers les normes humanitaires fondamentales, le titulaire du poste s'engagera auprès des parties prenantes et façonnera le développement de politiques à l'échelle du mouvement envers les populations affectées. Dans les situations de conflits armés prolongés et/ou émergents, il/elle aidera la RDC à mettre en place une stratégie de plaidoyer et de campagne pour protéger les droits des enfants.En tant que membre de l'équipe de Plaidoyer Communication Campagnes et Médias, il/elle fournira un soutien en matière de plaidoyer et de politique dans le cadre de la réponse humanitaire de Catégorie en RDC. Il/elle soutiendra le chef de plaidoyer, communication, campagnes, et des médias et aura une ligne matricielle claire avec le directeur humanitaire pour représenter Save the Children dans les forums externes de prise de décision et de mise en réseau dans toute la région.Le responsable sera chargé de mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités de plaidoyer humanitaire afin de renforcer la capacité nationale à défendre efficacement les droits des enfants dans les situations d'urgence.Qualifications et Expériences
  •  Diplôme Universitaire au moins Bac+5 en communication, journalisme, Sciences sociales, ou autres diplômes équivalents
  •  Expérience en communications et/ou plaidoyer humanitaires dans une organisation humanitaire ou de développement ;
  •  Au moins 3 ans d’expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de plan de plaidoyer et de communication en milieu ONGs
  •  Expériences dans le domaine des enfants, de gestion des programmes et de renforcement des capacités dans le domaine de la communication.
  •  Expériences dans la production de contenus multi médias, le travail avec les bénéficiaires, et le rapportage sur les activités.
  •  Excellente connaissance de l’humanitaire et des zones affectées par la crise en RDC ;
  •  Connaissance et souscription aux principes humanitaires ;
  •  Engagement envers les objectifs et les principes de Save the Children ;
  •  Capacité à prioriser les tâches dans son propre agenda et à être assez proactif ;
  •  Capacité de synthèse écrite et orale
  •  Parlant, écrivant et lisant le français
  •  Capacité à s’exprimer en anglais lors des réunions impliquant des anglophones ;
  •  Maîtrise de l’outil informatique et notamment des logiciels usuels comme Word, Excel, Powerpoint, Photoshop et Publisher...
  •  Capacités avérées en infographie (maitrise des logiciels de PAO)
  •  Un niveau élevé d'anglais et de français écrit et parlé.
Durée du Contrat6 moisL’OrganisationNous employons environ 25.000 personnes dans le monde entier et travaillons sur le terrain dans plus de 100 pays afin d'aider les enfants touchés par des crises ou ceux qui ont besoin de meilleurs soins de santé, d'éducation et de protection de l'enfance. Nous faisons également campagne et défendons au plus haut niveau, pour réaliser le droit des enfants et pour faire entendre leur voix. Nous travaillons sur trois avancées dans la façon dont le monde traite les enfants d'ici 2030:
  •  Aucun enfant ne meurt suite à des causes é vitables avant son 5e anniversaire
  •  Tous les enfants ont une é ducation de base de qualité et que,
  •  La violence à l'égard des enfants n'est plus tolérée
Nous sommes conscients que des personnes formidables font une grande organisation et que nos employés jouent un rôle crucial en nous aidant à atteindre nos ambitions pour les enfants. Nous valorisons nos employ é s et nous proposons une carri è re significative et enrichissante, ainsi qu'un lieu de travail collaboratif et inclusif où l'ambition, la créativité et l'intégrité sont très appréciéesComment postuler ?Merci de postuler en envoyant votre CV et votre lettre motivation dans un seul document, en mentionnant également votre rémunération actuelle ainsi que vos prétentions salariales pour ce poste. Une version complète du descriptif de poste peut être trouvée ci-dessousNous devons assurer la s é curit é des enfants à travers nos processus de sélection, lesquelles reflètent notre engagement à la protection des enfants et incluent des enquêtes de références rigoureusesLes candidatures féminines sont vivement encouragéesIl est porté à la connaissance des candidats que Save the Children International ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalée car contraire aux valeurs et pratiques de notre organisation.Location: GomaEmployee Status: Fixed TermClosing Date: Aug 21, 2022

https://stcuk.taleo.net/careersection/ex/jobdetail.ftl?job=22000584

Job Features

Job Categorycommunication

  Réouverture – Humanitarian Advocacy and Communications Manager – ( 22000584 ) Objet du Rôle : Le Humanitarian Advocacy and Communications Manager est chargé d’appuyer la mise e...

NGO
GOMA
Posted 1 year ago
  

Consortium Manager DR Congo GOMA,

Job Identification : 7316Job Category : ManagementLocations : Goma BNPosting Date : 08/05/2022, 03:51 PMApply Before : 08/12/2022, 09:50 PMDegree Level : Bachelor's DegreeJob Schedule : Full timeJob DescriptionConsortium Manager DR Congo, GomaBackground The IcSP Consortium in DRC is implementing a 18-month project, titled Contribution to strengthening social cohesion and stabilization in Ituri and North Kivu provinces (NA SHIRIKI KWA MASIKILIZANO). Norwegian Refugee Council (NRC) leads the consortium, in partnership with International Alert (IA), Search For Common Ground (SFCG), and Justice Plus (JP). The project proposes to address the causes and consequences of some of the historical, land and identity-based conflicts found in Ituri and North Kivu, such as those between some farmer and pastoralist communities, power conflicts or conflicts in mining sites. Through the reinforcement of social cohesion, community reconciliation and sustainable solutions to displacement and by providing support for trauma healing, NRC and its partners seek to enhance social cohesion in the targeted areas, keeping communities at the heart of the intervention.The Consortium Coordination Unit (CCU) is responsible for managing the coordination of the project and is the focal point for all activities that facilitate integrated programming in the areas of operation. The CCU focuses on learning, managing and monitoring of all integrated aspects of the project, capacity building of partners, and consolidated narrative & financial reporting, among others. Under the lead of the Consortium Director, the Consortium Manager will ensure that all CCU activities are receiving technical support, will animate working groups and will collect, analyze and report to the Director about state of implementation of the partners.This position is part of the Consortium Coordinating Unit (CCU) and hosted by NRC, which has been working in DRC since 2002 with all crisis-affected populations, including IDPs and refugees in and out of camps, returnees and host communities. Although hosted by NRC, including in terms of organizational procedures such as logistics, finance and security, the CCU is separate and has a degree of independence to ensure more equal representation of all consortium members.Roles and responsibilities
  •  Provide guidance to the member organizations to ensure the activities are implemented in a timely and professional manner, according to objectives, goals and indicators, in line with donor requirements and consortium agreement.
  •  Coordinate the development of donor narrative reports in close coordination with consortium partner focal points
  •  Provide guidance to consortium members on donor compliance, including updating of donor rules and regulations handouts, reporting and communications toolkits.
  •  Ensure donor compliance across the Consortium including visibility, procurement guidelines, etc.
  •  Provide technical support for quantitative and qualitative analysis for assessments, donor reports, and other processes.
  •  Coordinate and participate in joint field missions to consortium-targeted locations.
Competencies
  •  At least 5 years’ experience in an international NGO preferably in a development or post-conflict setting, including Project Cycle Management and Result based methodology.
  •  Thorough experience with and knowledge of principles and current approaches to peacebuilding and mediation programming in relief and development programs, using both Theory and change and Log frame methods.
  •  Strong experience in negotiation and diplomacy, and a previous experience in coordinating teams with no direct hierarchy link.
  •  Experience in facilitating the capacity building efforts of diverse colleagues, including local partner agencies.
  •  Strong command in writing and editing documents in English and French. Proficient in French (spoken and written).
  •  Analytic and computer skills, including MS Office (Word, Excel, Outlook, PowerPoint).
Female candidates are strongly encouraged to join our work culture that empowers every employee to share ideas and take responsibility. At NRC we think outside the box. We encourage ideas and give responsibility to all employees at all levels, to help solve the complex issues that we face. You will have many opportunities to be heard and take the initiative.What we offer:
  •  12 months fixed term contract
  •  Grade 9 in NRC scale
  •  An opportunity to match your career to a compelling cause
  •  A chance to meet and work with people who are the best in their fields
Find the full job description: NRC JD_Consortium Manager_June 2022.docxDEADLINE TO APPLY: 12/08/2022To apply as an internal candidate, click on the suitcase icon “I am an employee” on the top right of the page to be redirected to NRC’s internal career site.
The recruiting organization, Norwegian Refugee Council (NRC), has not specified a closing date for this vacancy or continues to list jobs after their stated closing date. Because such positions may remain open, they are listed here until removed from the recruiting organization's website. Click the button below to verify its current status.

https://ekum.fa.em2.oraclecloud.com/hcmUI/CandidateExperience/en/sites/CX_1001/job/7316

Job Features

Job CategoryProgram

    Consortium Manager DR Congo GOMA, Organization: Norwegian Refugee Council (NRC) Country: Democratic Republic of Congo City: Goma Office: NRC Goma, Democratic Republic of Congo Job Id...

NGO
BUKAVU
Posted 1 year ago

Business Advisor 1, Bukavu, Democratic Republic of Congo

HISTORIQUE DE TECHNOSERVETechnoServe est un leader dans l'exploitation du pouvoir du secteur privé pour aider les personnes à se sortir de la pauvreté. Une organisation à but non lucratif opérant dans 29 pays, nous travaillons avec des hommes et des femmes entreprenantes dans le monde en développement pour construire des fermes, des entreprises et des industries compétitives. En reliant les gens à l'information, aux capitaux et aux marchés, nous avons aidé des millions de personnes à créer une prospérité durable pour leurs familles et leurs communautés.Fondée il y a plus de 50 ans, TechnoServe a été nommée l'organisation à but non lucratif n°1 pour lutter contre la pauvreté par l'agence de notation caritative Impact MattersEn République démocratique du Congo, L'objectif de TechnoServe est d'équiper et de donner aux producteurs et coopératives les compétences, et connaissances nécessaires pour adopter dans leurs plantations et leurs stations de lavage de café, un ensemble de pratiques agricoles durables et susceptibles d’améliorer la productivité, ce qui leur permettra d’atteindre ainsi des rendements et qualité de café substantiellement plus élevés.I. Objectif Le Conseiller des Affaires Associé apportera un soutien technique à la mise en œuvre de stratégies qui permettront aux stations de lavage d’augmenter la qualité et la rentabilité de leur café et aux agriculteurs d’augmenter leurs revenus.II. Tâches et responsabilités Le Conseiller des affaires associé mènera les activités suivantes : 1. Dispenser une formation et assurer un accompagnement commercial aux propriétaires des stations de lavage et leur personnel
  •  Transmettre aux leaders des coopératives et leur personnel un ensemble de techniques standard de traitement et de gouvernance, et leur dispenser une formation en comptabilité
  •  Fournir de la rétroaction sur les coûts d’exploitation et produire des évaluations de rentabilité
  •  Conseiller les stations de lavage sur la mise en place et le positionnement stratégiques des points d’achats
  •  Assurer que des pratiques de bonne gestion et de bonne gouvernance règnent dans les coopératives actuelles, avec un accent particulier sur la transparence financière
  •  Appuyer la mise en place d’un système de comptabilité par sms
  •  Soutenir le développement, l’adaptation et le passage en revue de divers des outils ou matériels techniques de formation tels que les plans des leçons, les questionnaires d’inspections, les outils de collecte de données, les fiches d’information, et les profils d’entreprises
2. Faciliter la mise en place de nouvelles stations de transformation
  •  Soutenir les propriétaires des stations de lavage dans le développement de plans des affaires
  •  Appuyer la conception et la construction de nouvelles stations de lavage
  •  Faciliter la mise en place de nouvelles coopératives en utilisant un système d’élection basé sur le rendement
3. Durabilité
  •  Sensibiliser les leaders des coopératives, leurs employés et les agriculteurs aux normes de durabilité
  •  Dispenser aux propriétaires des stations de lavage et à leur personnel, un ensemble de formations sur les standards de durabilité et de la qualité
  •  Soutenir les clients à prendre des actions et des mesures pour se conformer aux normes de durabilité
4. Suivi et évaluation
  •  Soutenir les activités de suivi et évaluation, par exemple dans la collecte de données diverses sur l’évolution de la récolte de cerises, les recettes et dépenses des stations de lavage, les tendances des prix et du marché
5. Gestion des parties prenantes
  •  Cultiver une bonne relation de travail avec les parties prenantes, et tenir des réunions trimestrielles avec l’Office du Développement Agricole, l’Office National du Café et les administrations des groupements et villages pour discuter de l’avancement du projet
  •  Appuyer une interaction permanente entre le programme et les parties prenantes clés tels que les fonctionnaires du gouvernement et les fournisseurs de services dans la filière café (agents de commercialisation, fournisseurs d’intrants et les chercheurs)
  •  En collaboration avec le coordonnateur de Virunga Coffee, fournir du soutien technique à la pépinière au besoin
1. Représentation et expansion du programme
  •  Soutenir l’expansion du programme de lavage de café dans les régions du Kabare et du Kalehe
  •  Mener des efforts visant à rendre le programme plus inclusif en faveur des femmes, plus sensible aux conflits et plus adapté aux coutumes locales
  •  Servir d’ambassadeur du projet dans la zone opérationnelle
  •  Apporter un soutien à l’équipe de management du programme, en cas de besoin
III. Compétences et expérience requises
  •  Licence en Sciences Agronomiques, agrobusiness, science agricole, développement rurale avec 2 ans d'expérience dans l’industrie du café.
  •  Fortes compétences en planification et capacité de produire des résultats de bonne qualité dans des délais strictes et serrés
  •  De fortes qualités interpersonnelles et communicationnelles, et une volonté à passer beaucoup de temps dans des zones rurales
  •  Compétences entrepreneuriales et de fortes aptitudes en résolution de problèmes
  •  Intégrité et valeurs morales exemplaires
  •  La maitrise du Français et du Swahili parlés est exigée ; la maitrise du Mashi ou du Kihavu est vivement souhaitable
  •  De bonnes connaissances en informatique et s’adapter facilement aux nouvelles technologies
IV. Cheminement de carrière : Conformément à notre politique d’avancement professionnel fondé sur le rendement, le poste de Conseiller des Affaires est l’une des possibilités de carrière pour un(e) employé(e) hautement performant(e) occupant ce poste.Toutes les candidatures seront envoyées avant le 31 Aout 2022 à 18H00, heure de Bukavu.

https://recruiting.ultipro.com/TEC1006TESER/JobBoard/18180d88-ced0-4361-bd09-d5eef66dab24/OpportunityDetail?opportunityId=c9cb6afd-19c3-469a-a67f-f7a5573878d3

Job Features

Job CategoryInformation Technology

Business Advisor 1, Bukavu, Democratic Republic of Congo Organization: TechnoServe Country: Democratic Republic of Congo City: Bukavu Office: TechnoServe in Bukavu, Democratic Republic of Congo HI...

UN
KINSHASA
Posted 1 year ago

UNV Translator

  Country: Democratic Republic of CongoOrganization: MONUSCO
Closing date: Wednesday, 17 August 2022
GeneralDescription of assignment title: UNV TranslatorAssignment country: Democratic Republic of the CongoExpected start date: 09/15/2022Sustainable Development Goal: 16. Peace, justice and strong institutionsVolunteer category: International UN Volunteer SpecialistDoA reserved for persons with disabilities: NoHost entity: MONUSCOType: OnsiteDuration: 10 months (with possibility of extension)Number of assignments: 1Duty stations: KinshasaDetailsMission and objectivesMONUSCO/MONUC was established in 1999 under the auspices of the UN Department of Peacekeeping Operations (DPKO). SCR 2277 (2016) requests MONUSCO to support efforts of the Government of DRC towards the protection of civilians, through a comprehensive approach involving all components of MONUSCO, including through reduction of the threat posed by Congolese and foreign armed groups and of violence against civilians, including sexual and gender-based violence and violence against children to a level that can be effectively managed by the Congolese justice and security institutions; and to support Stabilization through the establishment of functional, professional, and accountable state institutions, including security and judicial institutions. The project aims at a better understanding of the most serious violations of human rights law and international humanitarian law in DRC and supports the leadership of the Mission through informed policy and decision making on future vetting of security forces through risk assessment and mitigation, joint planning for MONUSCO operations, as well as advocacy efforts.ContextAssignment is with family (KINSHASA)Task descriptionWithin the terms of the organization’s delegated authority, and under the direct supervision of the Deputy to Mission Chief of Staff, the UN Volunteer will undertake the following tasks: (The proportion of translation duties relative to interpretation duties will vary subject to operational requirements.)
  •  Produce self-revised translations from French to English and English to French of memos, speeches, reports and other documents covering a broad range of subjects dealt with by MONUSCO (i.e.: political, military, legal, administrative, technical) using the in-house computer-assisted translation and terminology software;
  •  Provide simultaneous and consecutive interpretation from French to English at regular high-level meetings (the ability to work in retour is highly appreciated);
  •  Conduct terminology research and identify new terminological material;
  •  Actively contribute to the in-house terminology and reference database;
  •  When working with (including supervising) national staff or (non-)governmental counterparts, including Implementing Partners (IPs), the incumbent is strongly encouraged to set aside dedicated time for capacity development through coaching, mentoring and formal and on-the-job training. “This assignment is a support service to the Office of the Mission Chief of Staff; it is not a humanitarian assignment involving direct work or interaction with beneficiaries.”
Eligibility criteriaAge: 27 - 80NationalityCandidate must be a national of a country other than the country of assignment.RequirementsRequired experience3 years of experience in Translation or interpretationArea(s) of expertiseTranslation and interpretationDriving licenseYes RequiredLanguagesEnglish, Level: Fluent, Required French, Level: Mother tongue, RequiredRequired education levelMaster degree or equivalent in Translation or interpretationCompetencies and valuesCommunication, Professionalism, Respect for diversity and gender, TeamworkOther informationLiving conditions and remarksThe Democratic Republic of Congo is the second largest country in Africa, and as a result is quite diverse. Living conditions therefore vary between MONUSCO duty stations, with all usual amenities present in the capital Kinshasa, but only very basic conditions in remote duty stations in the provinces, where, for instance, there may be no guarantee of public power supply nor running water. The ability to live and work in difficult and harsh conditions of developing countries is essential. Accommodation is very expensive in both Kinshasa and Lubumbashi. Supermarkets exist in the large towns (e.g. Bukavu, Kisangani), but consumer items are generally very expensive (as everything is imported). For food, local markets offer a much cheaper alternative. All MONUSCO duty stations are considered non-family duty stations, except for Kinshasa, Lubumbashi and Entebbe which are now considered family duty stations, and most are currently under UN Security Phase III (“relocation phase”: internationally-recruited staff are temporarily concentrated or relocated to specified sites/locations). In addition to insecurity related to the relatively volatile political situation as well as various conflict situations, certain places are subject to increasing street and residential crime, including in Kinshasa and Goma. Some degree of medical service is provided in all MONUSCO duty stations. Certain vaccinations are mandatory for MONUSCO personnel to enter the DRC, while others are compulsory for all other incoming persons. It is possible for incoming MONUSCO personnel, including UN Volunteers, to be asked to provide proof of some or all vaccinations, though this is unlikely. All UN Volunteers must ensure that they are up-to-date with all appropriate vaccinations, which should be clearly and properly endorsed in the International Certificate of Vaccination (“carte jaune”). Malaria is present virtually throughout the DRC, and it is therefore recommended to take prophylaxis. The unit of currency is the Congolese Franc. The US dollar is the other preferred currency. It may be impossible to exchange traveller’s checks away from the capital city. Credit cards are usually accepted in major hotels only in Kinshasa. In larger towns and cities (e.g. Kinshasa, Goma, Bukavu, Kisangani), UN Volunteers are recommended to open US Dollar bank accounts, while in other places, banks may be absent (including ATMs) and VLA payments will be processed in cash. UN Volunteers have the possibility to send part of their allowances to a bank account abroad. In addition to French, there are four major spoken languages in DRC, namely Lingala, Kikongo, Tshiluba and Swahili.Inclusivity statementUnited Nations Volunteers is an equal opportunity programme that welcomes applications from qualified professionals. We are committed to achieving diversity in terms of gender, care protected characteristics. As part of their adherence to the values of UNV, all UN Volunteers commit themselves to combat any form of discrimination, and to promoting respect for human rights and individual dignity, without distinction of a person’s race, sex, gender identity, religion, nationality, ethnic origin, sexual orientation, disability, pregnancy, age, language, social origin or other status.Note on Covid-19 vaccination requirementsSelected candidates for certain occupational groups may be subject to inoculation (vaccination) requirements, including against SARS-CoV-2 (Covid-19) in line with the applicable host entity policy

https://app.unv.org/opportunities/1699288038384896

Job Features

Job CategoryProgram

UNV Translator     Country: Democratic Republic of CongoOrganization: MONUSCO City: Kinshasa Office: MONUSCO HQ Kinshasa Closing date: Wednesday, 17 August 2022 General Description of ass...

Business Support Assistant (Administration), Kinshasa

Closing date: Thursday, 18 August 2022
Les personnes en situation d’handicap physique et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.Le PAM célèbre et embrasse la diversité.Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.PROFIL D’EMPLOI : Business Support AssistantTYPE DE CONTRAT : Contrat de ServiceGRADE : SC 5UNITÉ/DIVISION : AdministrationLIEU D’AFFECTATION : Kinshasa, Tshikapa, et plusieurs autres localités en RDCDURÉE : 12 mois renouvelableA PROPOS DU PAYSLe Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre la Faim Zéro. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour faire en sorte qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent accéder à la nourriture nutritive dont ils ont besoin.La RDC est l’une des plus grandes crises de la faim au monde. La faim et les conflits s’alimentent mutuellement, les conflits armés et les déplacements généralisés prévalant depuis 25 ans et de multiples autres crises aggravant les défis humanitaires de la RDC.CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU POSTE :À ce niveau, les titulaires des emplois concernés doivent assumer la responsabilité de la bonne mise en œuvre de diverses activités d'aide à la gestion nécessitant d'eux qu'ils interprètent dans une certaine mesure les orientations et pratiques standard à leur disposition. Toutes et tous doivent pouvoir recommander des lignes d’action à leurs collègues à divers échelons et peuvent assigner des tâches aux collègues moins expérimentés.PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS (liste indicative et non exhaustive) :Les titulaires qui assurent des fonctions de gestion centralisée relèvent généralement d'un Directeur adjoint ou d'une Directrice adjointe ou d'un ou d'une Chef de bureau. Lorsque ces postes apportent un soutien dans un secteur d'activité précis, ils peuvent relever du ou de la Responsable de l'unité. Les responsabilités sont les suivantes:
  •  Rassembler des informations à inclure dans des rapports, des courriers et divers autres documents pour aider d'autres membres du personnel à travailler avec efficacité.
  •  Répondre aux questions courantes et donner des orientations précises en temps voulu.
  •  Traiter et gérer les tâches administratives et financières courantes dans divers domaines fonctionnels pour contribuer à une gestion efficace et en temps voulu des ressources.
  •  Gérer et alimenter des fichiers et des bases de données pour s'assurer que les informations sont structurées et que le personnel peut y accéder facilement.
  •  Entretenir des relations avec diverses personnes en fournissant une aide à la gestion pour faciliter le partage des informations et la prestation de services à l'intention du personnel.
  •  Relire des rapports, des courriers et divers autres documents, en les corrigeant si nécessaire conformément aux directives établies.
  •  Contribuer à l'amélioration des procédures des opérations.
  •  Collecter des données et effectuer des analyses simples pour contribuer à une gestion efficace des informations de gestion.
  •  Donner des orientations aux collègues moins expérimentés pour les aider à s'acquitter de leurs tâches
QUALIFICATIONS ET EXPERIENCE REQUISES :Formation : Achèvement des études secondaires. Un certificat d’études post-secondaires dans le domaine fonctionnel considéré est souhaitable.Expérience souhaitée : Au moins cinq ans d’expérience professionnelle, aux niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, assortis d’une expérience du travail administratif.Connaissances et compétences :
  •  Connaissance des pratiques et des méthodes courantes de gestion, acquise dans le cadre d'une formation technique et de l'expérience professionnelle.
  •  Aptitude à nouer et à entretenir des relations avec diverses personnes pour assurer un service d'appui efficace.
  •  Aptitude à mener des analyses simples de données et à corriger en toute autonomie des problèmes appelant une attention particulière.
  •  Aptitude à assurer le suivi et l'enregistrement d'opérations financières.
  •  Bonnes compétences en matière de communication nécessaires pour échanger des informations et travailler avec des personnes d'horizons divers.
  •  Aptitude à préserver la confidentialité des informations
Connaissances linguistiques : Maitrise du Français à l’oral comme à l’écrit. La connaissance de l’anglais sera un atout.DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES17/08/2022Réf. : VA 171303Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.Pour les candidats qui éprouvent des difficultés à accéder à la plateforme de recrutement électronique du PAM et qui nécessite un soutien pour postuler, veuillez nous contacter à l'adresse électronique suivante : wfprecruitment@wfp.org en indiquant le numéro de l’avis de vacance en objet.Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à offrir un environnement de travail inclusif exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés feront l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.Aucune nomination en vertu d’un contrat quelconque ne sera offerte aux membres du Comité consultatif des Nations Unies sur les questions administratives et budgétaires (ACABQ), de la Commission internationale de la fonction publique (ICSC), du Comité des finances de la FAO, de l’auditeur externe du PAM, du Comité de vérification du PAM, de l’Unité conjointe d’inspection (JIU) et d’autres organismes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service qu’au cours des trois années suivant sa cessation.LE PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL NE PERCOIT AUCUN FRAIS A QUELQUE ETAPE QUE CE SOIT DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT ( CANDIDATURE, ENTRETIEN, TRAITEMENT OU AUTRES FRAIS).

https://career5.successfactors.eu/career?company=C0000168410P&career_job_req_id=171303&career_ns=job_listing&navBarLevel=JOB_SEARCH

Job Features

Job CategoryProgram

Business Support Assistant (Administration), Kinshasa Organization: United Nations World Food Programme (WFP) Country: Democratic Republic of Congo City: Kinshasa Office: WFP / PAM Kinshasa Closin...

 

Specialiste de la qualita des Systemes Suivi & Evaluation

Titre du posteSpécialiste de la Qualité des Systèmes Monitoring & Evaluation (M&E)Besoin1 PosteLieu de PrestationGomaCatégorie / GradeVIISuperviseur directDirecteur de la Performance et de la Qualité des Programmes (PaQ)Type de contratCDD (6 MOIS)Date de l’offre05 aout 2022Date de clôture18 aout 2022 à 16H00Statut de l’OffreEligible à la délocalisationLES CANDIDATURES FEMININES SONT FORTEMENT ENCOURAGEESDESCRIPTION SOMMAIRE DE L’ORGANISATIONMercy Corps est une organisation non-gouvernementale internationale d’aide humanitaire et de développement. Elle est opérationnelle en République Démocratique du Congo (RDC) depuis août 2007 avec un effectif actuel de plus de 450 employés nationaux et expatriés. Le bureau national de Mercy Corps se situe à Goma avec des sous-bureaux/bases à Beni (Province du Nord-Kivu) ; à Bukavu, Kavumu et Katana (Province du Sud-Kivu) et à Bunia et Mambasa (Ituri).En 2019, nous avons atteint 3,7 millions de personnes par nos activités clés en RDC comprenant une combinaison de programmes de développement à long terme et d'intervention humanitaire d’urgence afin de : 1) Améliorer la fourniture de services d'eau et assurer un accès équitable aux services d'eau, d'assainissement et d'hygiène, dans les zones urbaines et rurales (WASH) ;2) Améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition ;3) Promouvoir des moyens de subsistance diversifiés, la relance économique et le développement.Les programmes humanitaires de Mercy Corps RDC visent spécifiquement à aider les populations touchées par le conflit et la crise dans l'Est du Congo par une assistance monétaire inconditionnelle et un soutien WASH d'urgence aux populations déplacées et les familles hôtes.Actuellement, avec la pandémie de la COVID19, Mercy Corps RDC a adapté ses programmes d’activités sur le terrain afin prévenir la propagation de cette pandémie qui sévit depuis le 10 mars 2020 dans 17 provinces du pays.Mercy Corps RDC met en place des programmes ambitieux visant à renforcer les personnes les plus vulnérables afin de leur donner des moyens de surmonter les difficultés et de renforcer leur résilience face à l'une des crises humanitaires les plus importantes au monde.RÉSUMÉ DU POSTEMercy Corps RDC recherche un/une Spécialiste de la Qualité des Systèmes de M&E pour assurer la qualité globale des systèmes de suivi et d’évaluation des programmes tout au long de leur cycle de vie, en veillant à la conformité avec les normes de Mercy Corps, les exigences des bailleurs et les meilleures pratiques du secteur.FONCTIONS ESSENTIELLES DU POSTE
  •  CONCEPTION DU SYSTEME DE M&E
  •  Aider à la conception et à l’opérationnalisation de nouveaux systèmes de M&E tout au long des phases d’identification, de conception et de planification du cycle de vie du programme, en veillant à la conformité avec les exigences des donateurs et les normes minimales MEL de Mercy Corps
  •  Soutenir le développement des théories du changement et des modèles logiques du programme, la définition des indicateurs et des feuilles de référence des indicateurs, et les plans de suivi et d’évaluation.
  •  Aider au développement de plans de gestion des données incorporant des mécanismes robustes de protection des données.
  •  S’assurer que tous les programmes mettent en place tous les indicateurs et maintiennent les résultats dans TolaData, la plateforme interne de suivi des indicateurs de Mercy Corps.
  •  En coordination avec le Responsable des Systèmes de Données, s’assurer que les programmes de Mercy Corps adhèrent à la MEL Tech Suite pour l’utilisation de toutes les technologies.
  •  ASSURANCE DE LA QUALITE
  •  Assurer la qualité des systèmes de M&E des programmes tout au long de la mise en œuvre en dirigeant la conduite des évaluations de la qualité des données (DQA) de tous les programmes au moins tous les six mois ;
  •  Tenir à jour le tableau de bord DQA de la mission de la RDC pour suivre les performances de chaque programme en matière de qualité des données et de suivi des recommandations formulées à l’issue des évaluations ;
  •  Tenir à jour les procédures opérationnelles normalisées et les modèles de protection des données au niveau de la mission, y compris les accords de partage des données, et veiller à ce que les programmes s’y conforment pour toutes les nouvelles activités, notamment en accompagnant les programmes dans la réalisation d’évaluations des incidences sur la vie privée, le cas échéant, afin d’identifier tous les risques liés à la protection des données et à la confidentialité ;
  •  Effectuer des contrôles réguliers du classement MEL pour s’assurer que les données de M&E sont stockées, gérées et archivées conformément aux normes de Mercy Corps.
  •  SOUTIEN TECHNIQUE ET DEVELOPPEMENT DES CAPACITES
  •  Soutenir les programmes selon les besoins pour les événements critiques de M&E, y compris les évaluations de base, à mi-parcours et finales, les enquêtes et les protocoles de recherche ;
  •  Fournir un soutien supplémentaire aux programmes, si nécessaire, pour remplir des rôles stratégiques au cours du cycle de vie du programme, y compris lors du démarrage ou de l’absence de personnel clé ;
  •  Renforcer les capacités des membres de l’équipe du programme en matière de M&E par la formation, l’accompagnement et le mentorat.
  •  GESTION DES CONNAISSANCES ET DE L’INFORMATION
  •  Diriger la gestion du groupe de travail technique MEL (GTT MEL), en programmant des réunions régulières, en établissant des ordres du jour et en partageant des notes ;
  •  Maintenir le lecteur partagé des ressources de la MEL avec des politiques utiles, des conseils, des modèles, des exemples et d’autres ressources ;
  •  Diriger l’exercice annuel de comptage des participants, en aidant les programmes à quantifier tous les participants atteints au cours de l’année fiscale.
CONNAISSANCES ET QUALIFICATIONS
  •  Certification universitaire avancée en sciences sociales ou une expérience équivalente dans le suivi et l’évaluation des activités et résultats du programme ;
  •  5 à 7 ans d'expérience dans le suivi et l'évaluation ;
  •  Une maîtrise des systèmes GPS et MEL mobiles est requise ;
  •  Expérience antérieure dans le développement du personnel et la formation participative
  •  Excellentes compétences informatiques, y compris l'expérience requise avec Excel, Google Drive et les applications de collecte de données électroniques (ODK Collect, CommCare, Kobo Toolbox, Ona, etc.) ;
  •  Expérience de l'utilisation des logiciels de géotraitement et environnement ESRI (ArcGIS, PostGIS, GeoServer, QGIS) et d'autres progiciels de statistiques ou de gestion de données (R, Epi-info, Publisher, SPSS, Tableau, etc.)
  •  Compréhension démontrée de la façon dont le GIS peut aider à soutenir une meilleure programmation ;
  •  Une attention démontrée aux détails, une capacité à suivre les procédures, à respecter les délais et à travailler de manière indépendante et en coopération avec les membres de l'équipe est requise ;
FACTEURS DE SUCCÈSL’habilité prouvée d’interagir effectivement avec le personnel national et international est demandée. Une habileté démontrée de pouvoir travailler rapidement, correctement et de façon précise pour, à la fois accomplir multiples tâches à la fois dans un délai requis sans supervision est fortement demandée. L’habileté de traiter l’information nécessaire et correcte pour supporter effectivement les activités des différents programmes est nécessaire. La confidentialité dans l’accomplissement de ce travail est obligatoire.APPRENTISSAGE ORGANISATIONNELTenant compte de l’engagement de Mercy Corps en faveur de l’apprentissage organisationnel, pour des interventions plus efficaces, efficientes et pertinentes au bénéfice des communautés cibles, chaque membre de l’équipe de Mercy Corps est également tenu de consacrer 5% de son temps au renforcement de ses propres capacités, aussi bien pour son propre développement qu’au bénéfice des activités de l’organisation.COMMENT POSTULER ?
  •  Veuillez aller directement sur notre site : org, puis aller dans l’Option ‘’Careers’’, puis cliquer sur le lien (Country – specific job boards), puis dans la liste « Africa », cliquer sur le lien approprié (Democratic Republic of Congo) pour les Opportunités nationales de la RDC.
NB :
  •  MERCY CORPS RDC NE DEMANDE PAS DE FRAIS A UNE QUELCONQUE ETAPE DE SES PROCESSUS DE RECRUTEMENT DU DEBUT A LA FIN (CANDIDATURE, TRAITEMENT, TEST, ENTRETIEN, SELECTION, ETC.) ;
  •  TOUT LE PROCESSUS DE RECRUTEMENT EST GRATUIT ET COMPETITIF ;
  •  TOUT CANDIDAT QUI CONTACTERA PAR TELEPHONE, E-MAIL OU AUTRE MOYEN, UN STAFF MERCY CORPS RDC (DES RESSOURCES HUMAINES OU D’UN AUTRE DEPARTEMENT) POUR INFLUENCER LE PROCESSUS DE RECRUTEMENT, VERRA SA CANDIDATURE ETRE ELIMINEE ;
  •  SEULS LES CANDIDATS SELECTIONNES SERONT APPELES POUR LE TEST ;
  •  LE TEST ET LES ENTRETIENS SE PASSERONT UNIQUEMENT DANS UN BUREAU MERCY CORPS.
Pour toute plainte, conseils en toute confiance, veuillez contacter les Ressources humaines ou signaler gratuitement au numéro vert : +243821190013.Cette invitation ne constitue nullement un engagement de la part de Mercy Corps. L’Organisation se réserve le droit de rejeter une partie ou l’ensemble des candidatures reçues si aucune ne répond à son attente.Fait à Goma, le 04 aout 2022LES RESSOURCES HUMAINES

Job Features

Job CategoryProgram

  Specialiste de la qualita des Systemes Suivi & Evaluation Organization: Mercy Corps Country: Democratic Republic of Congo City: Goma Office: Mercy Corps in Goma Titre du poste Spéciali...

JOB DESCRIPTION
UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.
BACKGROUND
Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) fait partie du Secrétariat Général des Nations Unies et répond au Secrétaire Général Adjoint chargé des Affaires Humanitaires.En République Démocratique du Congo, OCHA a le mandat de la coordination inter-agences de l’assistance humanitaire dans des contextes d’urgence complexe ou de désastre naturel, en soutien au Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies. OCHA a la responsabilité spécifique dans la dissémination de l’information destinée à la communauté humanitaire, au Gouvernement de la République Démocratique du Congo et aux bailleurs de fonds, ainsi que dans le soutien aux efforts de mobilisation des ressources.Dans sa structure opérationnelle, le bureau de OCHA comprend des Sous bureaux de terrain et des antennes. Le présent poste est suceptible d’être transferé dans toute autre nouvelle localité à l’avenir, selon les besoins opérationnels.Sous la supervision directe de l’officier en charge de la Coordination civilo-militaire (UN-CMCoord) et la supervision générale du Chef de Bureau OCHA RDC à travers les chefs de bureau adjoints, le/ la Chargé (e) de liaison et de Coordination civilo-militaire Assistant (e) aura pour tâches et responsabilités principales : 
DUTIES AND RESPONSIBILITIES
  • Assurer le bon fonctionnement des mécanismes de coordination civilo-militaire au niveau National et appuyer les sous-bureaux et antennes OCHA à opérationnaliser cette tâche ;
  • Aider à toutes les questions liées à la coordination civilo-militaire, y compris l'organisation et la facilitation de réunions de coordination civilo-militaires ;
  • Soutenir le développement des relations et le renforcement du dialogue avec tous les acteurs humanitaires et militaires à tous les niveaux, y compris avec la Monusco, la police, les FARDC et les acteurs non étatiques, etc. ;
  • Aider à l'élaboration de la formation CMCoord pour la diffusion des lignes directrices et des principes humanitaires aux partenaires humanitaires, Police, militaires et acteurs non étatiques ;
  • Préparer le matériel de formation tels que des boîtes à images dans les langues locales ;
  • Travailler avec l’officier en charge de la Coordination civilo-militaire (UN-CMCoord) pour représenter la communauté humanitaire dans les forums de discussion appropriés ;
  • Aider à développer des messages de plaidoyer civilo-militaires appropriées au nom de la communauté humanitaire ;
  • Maintenir et mettre à jour la base de données des incidents touchant les humanitaires dans le strict respect des règles de confidentialité ;
  • Contribuer à la préparation de divers aperçus (snapshots), rapports écrits, documents et communications, comme les documents d'information, des lignes directrices CMCoord, des séances d'information, des études de cas, des présentations, etc.;
  • Aider à l'organisation de groupes de travail, des réunions, des conférences, des consultations avec d'autres organismes et partenaires sur les questions liées à la Coordination civilo-militaire ;
  • Aider à la conception de matériels de formation CMCoord pour la communauté humanitaire ;
  • Assister le Chef de Bureau sur les aspects sécuritaires en lien avec le personnel et les opérations humanitaires :
  • Participer activement aux consultations sur les questions de protection, d’ accès et de coordination civilo- militaires (CMCoord) et s’ assurer de la cohérence de travail entre ces trois thématiques;
  • Fournir une assistance administrative générale en matière de sécurité au Chef de Bureau/ Point Focal Sécurité ;
  • Aider à la mise en œuvre des politiques et procédures de sécurité ;
  • Aider à soutenir toutes les questions relatives à la sûreté et à la sécurité du personnel, des locaux et des biens ;
  • Organiser des formations à la sécurité à l'intention du personnel recruté dans les Pays et de leurs personnes à leur charge ;
  • Participer à l'élaboration des plans de contingence et du plan de sécurité pour le bureau ;
  • Participer au processus de gestion des risques liés à sécurité ;
  • Aider à la préparation des mesures de gestion des risques de sécurité et à la surveillance de la conformité des mesures (RSM);
  • Accomplir toutes autres tâches demandées par le superviseur
Advertisement
 
COMPETENCIES
Professionnalisme : Connaissance et compréhension des questions d'assistance humanitaire, de secours d'urgence et des questions de droits de l'homme connexes. Aptitude à travailler dans des circonstances contraignantes dans un cadre stressant ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; savoir rester serein et efficace dans des situations difficiles. Encourager l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités. Aptitude à tenir les délais impartis, à respecter le budget convenu et à se tenir aux normes ; se conformer aux règles et procédures de l’Organisation.Aptitude à la communication : Savoir bien s’exprimer oralement et par écrit ; aptitude à écouter les autres, à bien les comprendre et à donner suite comme il convient ; savoir poser des questions aux fins de clarification et à favoriser le dialogue ; aptitude à adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; aptitude à partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant. Capacité à rédiger des rapports.Esprit d’équipe: Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l'Organisation; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun; être disposé à apprendre d’autrui; aptitude à faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel; aptitude à accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; aptitude à partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.Souci du client: Aptitude à voir des « clients » en tous les destinataires de services et chercher à voir les choses de leur point de vue; aptitude à établir et entretenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect; aptitude à discerner les besoins des clients et y répondre; aptitude à suivre l'évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu'extérieur, afin d'anticiper les problèmes; aptitude à tenir les clients informés de l'avancement des projets; aptitude à tenir les délais de livraison des produits ou de prestation des services.La capacité de mener une planification stratégique, une gestion basée sur les résultats ainsi que la rédaction des rapports. 
REQUIRED SKILLS AND EXPERIENCE
Education : Être détenteur d’un diplôme universitaire de second cycle (Licence) dans le domaine des sciences sociales, politiques, de développement et/ou de l’action humanitaire ; Une combinaison d'expérience professionnelle pertinente avec un diplôme de premier cycle dans une des disciplines susmentionnées est un critère d’éligibilité.Expérience: Une bonne expérience prouvée au sein ou en liaison avec des organismes internationaux impliqués dans l’aide humanitaire ou dans la coordination civilo- militaire ou protection des civils.Expérience dans la gestion ou l’analyse des risques liés à la sécurité, de préférence dans le contexte de la sécurité des Nations Unies, des ONGs internationales ou dans un domaine d’activité connexe.Une expérience en matière de sécurité, de protection et de renseignement diplomatiques, ainsi que la connaissance du contexte du lieu d ’affectation sont considérés comme atouts ;Connaissances linguistiques
  • Maîtrise parfaite du Français ;
  • Aptitude à écrire et parler l’Anglais.
  • Connaissance de langues locales
Advertisement
Autres aptitudes : Rigueur ; Forte capacité de médiation et sens du compromis et du consensus ;• connaissance des codes de sécurité du pays hôte et l’utilisation des équipements de communication du bureau ;• Solides compétences en informatique (MS Word, Excel, Access et PowerPoint);• Possession d’un permis de conduire valide, capacité de voyager & bonne forme physiquePour postuler, chaque candidat doit nous faire parvenir, à travers le lien « https:// https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?job_id=108255 », un seul fichier (ZIP, PDF, JPEG ou WORD) comprenant :
  • Une lettre de candidature motivée pour le poste (maximum 1 page) ;
  • Un formulaire P11 à jour (signé et daté) ;
  • Un Curriculum Vitae à jour (maximum 3 pages) ;
  • Les attestations d’emploi / expériences professionnelles ;
  • Les copies des diplômes ;
  • Une attestation de nationalité (ou carte d’électeur/ passeport etc.) ;
  • Copies des deux dernières évaluations.
A travers leur lettre de motivation, leur Curriculum Vitae et leurs attestations d’emploi, les candidats doivent démontrer qu’ils possèdent pour chacune des compétences et chacune des tâches les connaissances et les capacités nécessaires pour les assumer. Ils doivent, également, prouver à travers leurs expériences professionnelles qu’ils ont l’expertise nécessaire et adéquate pour remplir ces compétences et réaliser ces tâches.Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.Les Hard copies ne seront pas acceptées.Toute candidature ne respectant pas les consignes ci-dessus ne sera pas considérée.Ne seront contactées que les personnes dont les candidatures seront sérieusement prises en considération.OCHA applique une politique de tolérance zéro contre les cas d’exploitation sexuelle, abus sexuels et du harcèlement sexuel.Selon la Circulaire du Secrétaire général ST/SGB/2003/13, l’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « abus sexuel » toute atteinte sexuelle commise avec force, contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, la menace d’une telle atteinte constituant aussi l’abus sexuel. Le « harcèlement sexuel » implique toute avance sexuelle non souhaitée, toute demande de faveur sexuelle, toute conduite verbale ou physique ou tout geste de nature sexuelle, ou tout autre comportement de nature sexuelle auquel on pourrait raisonnablement s'attendre ou sembler choquer ou humilier. Le harcèlement sexuel peut se produire lorsqu'il interfère avec le travail, devient une condition d'emploi ou crée un environnement intimidant, hostile ou offensant.OCHA ne perçoit aucun frais ou tout autre paiement, de quelle nature que ce soit, à aucun stade du processus d’un recrutement  
Advertisement

Apply on Organization Website

Job Features

Job CategoryProgram

Chargé (e) de Liaison et de la coordination civilo- militaire Assistant (e) Goma (Democratic Republic of the Congo)  NO-A  Entry Professional  Full-time  Locallly Recruited Diplomacy and Prot...