NGO
GOMA
Posted 4 days ago

Chargé (e) de Liaison et de la coordination civilo- militaire Assistant (e)

 NO-A  Entry Professional  Full-time  Locallly Recruited

 Close on 31 Aug 2022
JOB DESCRIPTION

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

BACKGROUND
Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) fait partie du Secrétariat Général des Nations Unies et répond au Secrétaire Général Adjoint chargé des Affaires Humanitaires.

En République Démocratique du Congo, OCHA a le mandat de la coordination inter-agences de l’assistance humanitaire dans des contextes d’urgence complexe ou de désastre naturel, en soutien au Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies. OCHA a la responsabilité spécifique dans la dissémination de l’information destinée à la communauté humanitaire, au Gouvernement de la République Démocratique du Congo et aux bailleurs de fonds, ainsi que dans le soutien aux efforts de mobilisation des ressources.

Dans sa structure opérationnelle, le bureau de OCHA comprend des Sous bureaux de terrain et des antennes. Le présent poste est suceptible d’être transferé dans toute autre nouvelle localité à l’avenir, selon les besoins opérationnels.

Sous la supervision directe de l’officier en charge de la Coordination civilo-militaire (UN-CMCoord) et la supervision générale du Chef de Bureau OCHA RDC à travers les chefs de bureau adjoints, le/ la Chargé (e) de liaison et de Coordination civilo-militaire Assistant (e) aura pour tâches et responsabilités principales :

 

DUTIES AND RESPONSIBILITIES
  • Assurer le bon fonctionnement des mécanismes de coordination civilo-militaire au niveau National et appuyer les sous-bureaux et antennes OCHA à opérationnaliser cette tâche ;
  • Aider à toutes les questions liées à la coordination civilo-militaire, y compris l’organisation et la facilitation de réunions de coordination civilo-militaires ;
  • Soutenir le développement des relations et le renforcement du dialogue avec tous les acteurs humanitaires et militaires à tous les niveaux, y compris avec la Monusco, la police, les FARDC et les acteurs non étatiques, etc. ;
  • Aider à l’élaboration de la formation CMCoord pour la diffusion des lignes directrices et des principes humanitaires aux partenaires humanitaires, Police, militaires et acteurs non étatiques ;
  • Préparer le matériel de formation tels que des boîtes à images dans les langues locales ;
  • Travailler avec l’officier en charge de la Coordination civilo-militaire (UN-CMCoord) pour représenter la communauté humanitaire dans les forums de discussion appropriés ;
  • Aider à développer des messages de plaidoyer civilo-militaires appropriées au nom de la communauté humanitaire ;
  • Maintenir et mettre à jour la base de données des incidents touchant les humanitaires dans le strict respect des règles de confidentialité ;
  • Contribuer à la préparation de divers aperçus (snapshots), rapports écrits, documents et communications, comme les documents d’information, des lignes directrices CMCoord, des séances d’information, des études de cas, des présentations, etc.;
  • Aider à l’organisation de groupes de travail, des réunions, des conférences, des consultations avec d’autres organismes et partenaires sur les questions liées à la Coordination civilo-militaire ;
  • Aider à la conception de matériels de formation CMCoord pour la communauté humanitaire ;
  • Assister le Chef de Bureau sur les aspects sécuritaires en lien avec le personnel et les opérations humanitaires :
  • Participer activement aux consultations sur les questions de protection, d’ accès et de coordination civilo- militaires (CMCoord) et s’ assurer de la cohérence de travail entre ces trois thématiques;
  • Fournir une assistance administrative générale en matière de sécurité au Chef de Bureau/ Point Focal Sécurité ;
  • Aider à la mise en œuvre des politiques et procédures de sécurité ;
  • Aider à soutenir toutes les questions relatives à la sûreté et à la sécurité du personnel, des locaux et des biens ;
  • Organiser des formations à la sécurité à l’intention du personnel recruté dans les Pays et de leurs personnes à leur charge ;
  • Participer à l’élaboration des plans de contingence et du plan de sécurité pour le bureau ;
  • Participer au processus de gestion des risques liés à sécurité ;
  • Aider à la préparation des mesures de gestion des risques de sécurité et à la surveillance de la conformité des mesures (RSM);
  • Accomplir toutes autres tâches demandées par le superviseur
Advertisement

 

COMPETENCIES
Professionnalisme : Connaissance et compréhension des questions d’assistance humanitaire, de secours d’urgence et des questions de droits de l’homme connexes. Aptitude à travailler dans des circonstances contraignantes dans un cadre stressant ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; savoir rester serein et efficace dans des situations difficiles. Encourager l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités. Aptitude à tenir les délais impartis, à respecter le budget convenu et à se tenir aux normes ; se conformer aux règles et procédures de l’Organisation.

Aptitude à la communication : Savoir bien s’exprimer oralement et par écrit ; aptitude à écouter les autres, à bien les comprendre et à donner suite comme il convient ; savoir poser des questions aux fins de clarification et à favoriser le dialogue ; aptitude à adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; aptitude à partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant. Capacité à rédiger des rapports.

Esprit d’équipe: Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun; être disposé à apprendre d’autrui; aptitude à faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel; aptitude à accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; aptitude à partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Souci du client: Aptitude à voir des « clients » en tous les destinataires de services et chercher à voir les choses de leur point de vue; aptitude à établir et entretenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect; aptitude à discerner les besoins des clients et y répondre; aptitude à suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin d’anticiper les problèmes; aptitude à tenir les clients informés de l’avancement des projets; aptitude à tenir les délais de livraison des produits ou de prestation des services.

La capacité de mener une planification stratégique, une gestion basée sur les résultats ainsi que la rédaction des rapports.

 

REQUIRED SKILLS AND EXPERIENCE
Education : Être détenteur d’un diplôme universitaire de second cycle (Licence) dans le domaine des sciences sociales, politiques, de développement et/ou de l’action humanitaire ; Une combinaison d’expérience professionnelle pertinente avec un diplôme de premier cycle dans une des disciplines susmentionnées est un critère d’éligibilité.

Expérience: Une bonne expérience prouvée au sein ou en liaison avec des organismes internationaux impliqués dans l’aide humanitaire ou dans la coordination civilo- militaire ou protection des civils.

Expérience dans la gestion ou l’analyse des risques liés à la sécurité, de préférence dans le contexte de la sécurité des Nations Unies, des ONGs internationales ou dans un domaine d’activité connexe.

Une expérience en matière de sécurité, de protection et de renseignement diplomatiques, ainsi que la connaissance du contexte du lieu d ’affectation sont considérés comme atouts ;

Connaissances linguistiques

  • Maîtrise parfaite du Français ;
  • Aptitude à écrire et parler l’Anglais.
  • Connaissance de langues locales
Advertisement

Autres aptitudes : Rigueur ; Forte capacité de médiation et sens du compromis et du consensus ;

• connaissance des codes de sécurité du pays hôte et l’utilisation des équipements de communication du bureau ;

• Solides compétences en informatique (MS Word, Excel, Access et PowerPoint);

• Possession d’un permis de conduire valide, capacité de voyager & bonne forme physique

Pour postuler, chaque candidat doit nous faire parvenir, à travers le lien « https:// https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?job_id=108255 », un seul fichier (ZIP, PDF, JPEG ou WORD) comprenant :

  • Une lettre de candidature motivée pour le poste (maximum 1 page) ;
  • Un formulaire P11 à jour (signé et daté) ;
  • Un Curriculum Vitae à jour (maximum 3 pages) ;
  • Les attestations d’emploi / expériences professionnelles ;
  • Les copies des diplômes ;
  • Une attestation de nationalité (ou carte d’électeur/ passeport etc.) ;
  • Copies des deux dernières évaluations.

A travers leur lettre de motivation, leur Curriculum Vitae et leurs attestations d’emploi, les candidats doivent démontrer qu’ils possèdent pour chacune des compétences et chacune des tâches les connaissances et les capacités nécessaires pour les assumer. Ils doivent, également, prouver à travers leurs expériences professionnelles qu’ils ont l’expertise nécessaire et adéquate pour remplir ces compétences et réaliser ces tâches.

Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.

Les Hard copies ne seront pas acceptées.

Toute candidature ne respectant pas les consignes ci-dessus ne sera pas considérée.

Ne seront contactées que les personnes dont les candidatures seront sérieusement prises en considération.

OCHA applique une politique de tolérance zéro contre les cas d’exploitation sexuelle, abus sexuels et du harcèlement sexuel.

Selon la Circulaire du Secrétaire général ST/SGB/2003/13, l’expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d’abuser ou de tenter d’abuser d’un état de vulnérabilité, d’un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue d’en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « abus sexuel » toute atteinte sexuelle commise avec force, contrainte ou à la faveur d’un rapport inégal, la menace d’une telle atteinte constituant aussi l’abus sexuel. Le « harcèlement sexuel » implique toute avance sexuelle non souhaitée, toute demande de faveur sexuelle, toute conduite verbale ou physique ou tout geste de nature sexuelle, ou tout autre comportement de nature sexuelle auquel on pourrait raisonnablement s’attendre ou sembler choquer ou humilier. Le harcèlement sexuel peut se produire lorsqu’il interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un environnement intimidant, hostile ou offensant.

OCHA ne perçoit aucun frais ou tout autre paiement, de quelle nature que ce soit, à aucun stade du processus d’un recrutement

 

 

Advertisement

Apply on Organization Website

Hits: 9

Job Features

Job Category

Program

Apply Online