Spécialiste national(e) de tourbières et changement climatique 

Full Time
  • Full Time
  • GOMA, KINSHASA
  • 2500$ USD / Month
  • Salary: 2500$

FAO

Spécialiste national(e) de tourbières et changement climatique

Publication d’offre

: 08/mai/2024

Date de dépublication

: 29/mai/2024, 23:59:00

Organizational Unit: Vanessa Balibuno

Type d’emploi

: Travail temporaire

Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)

Grade: N/A

Lieu principal

: Congo, The Democratic Republic of the-Mbandaka

Durée: 11 Mois renouvelable

Numéro de poste: N/A

AVIS IMPORTANT – Veuillez noter que la date et l’heure de fermeture montrées ci-dessus sont basées sur les paramètres de date et d’heure de votre dispositif personnel.

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

  •  La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.
    •    Les femmes, les ressortissant(e)s d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
    •    Toute personne travaillant pour la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus strictes d’intégrité et de conduite professionnelle et de respecter les valeurs de la FAO.
    •    La FAO, en sa qualité d’institution spécialisée des Nations Unies, a adopté une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les comportements incompatibles avec son statut, ses objectifs et son mandat, notamment l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
    •    Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront l’objet de vérifications rigoureuses.
    •    Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. 

Cadre organisationnel

La Division des forêts (NFO), au sein du volet Ressources naturelles et production durable, dirige les travaux de la FAO visant à promouvoir la gestion durable des forêts et à assurer un leadership sur les dimensions environnementales, sociales et économiques de la foresterie, y compris les contributions à la réduction de la pauvreté, à la sécurité alimentaire et à la nutrition. Elle assure la liaison avec les pays membres, la société civile et le secteur privé sur des aspects allant de l’élaboration de politiques forestières efficaces aux questions de conservation et de gestion des forêts et renforce le rôle des forêts dans l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. La Division collecte, analyse et diffuse également des informations sur les ressources forestières mondiales et sur la production, le commerce et la consommation de produits forestiers ligneux et non ligneux.
Le travail de la FAO sur les tourbières est coordonné par la Division des forêts. La FAO soutient le gouvernement et les parties prenantes de la République démocratique du Congo, y compris au sein des communautés locales, pour atténuer les impacts des activités humaines et maintenir la résilience des paysages du bassin du Congo aux changements climatiques.

Quatre domaines prioritaires ont été définies pour guider les interventions de la FAO en République Démocratique du Congo à savoir (Cadre de Programmation Pays, CPP2019-2023) :
–    Renforcer la gouvernance des secteurs de l’Agriculture, Pêche et Elevage, Développement Rural et Environnement (Eaux, forêts et biodiversité) ;
–    Développer/Promouvoir les filières et les chaînes de valeurs (Végétales, Animales, Halieutiques) ;
–    Promouvoir une gestion durable de l’environnement, des ressources naturelles et améliorer l’adaptation et la mitigation des risques liés aux changements climatiques ; et
–    Renforcer la résilience des moyens d’existence des populations face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Les actions à mettre en œuvre seront menées à travers une approche participative avec un accent particulier sur le genre. Le projet contribuera à ces priorités grâce à des activités aux niveaux national, provincial et local.
Le candidat sélectionné fera partie de l’équipe du projet « Sécuriser les réserves cruciales de biodiversité, de carbone et d’eau dans les tourbières du bassin du Congo grâce à une prise de décision éclairée et une bonne gouvernance » mis en œuvre en étroit partenariat avec le principal partenaire d’exécution, le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement), et les partenaires nationaux et internationaux. Les Centres d’excellence collaborateurs du PNUE – Centre sur l’eau et l’environnement (PNUE-DHI), le Centre mondial de surveillance de la conservation (PNUE-WCMC) et la base de données d’informations sur les ressources mondiales (GRID-Genève) seront également sous-traités par le PNUE pour le soutien technique.
Le projet soutient les parties prenantes de la République Démocratique du Congo pour atténuer les impacts du climat et du développement sur la biodiversité, l’eau et le carbone dans le paysage Lac Tumba avec une attention particulière aux tourbières, grâce à des mesures efficaces, plans intégrés d’utilisation des terres, approches, méthodes, données et outils améliorés en matière de moyens de subsistance durables, traitant du suivi des tourbières et de l’eau, les plans d’investissement nationaux, la coordination intersectorielle et, en fin de compte, soutiennent la conservation et la gestion durable des tourbières.
Le titulaire du poste contribuera à la mise en œuvre du projet et à la coordination aux niveaux national, provincial et local pour les domaines de travail sur l’environnement favorable, la gouvernance, le suivi des tourbières, les options de moyens de subsistance durables dans les paysages de tourbières, ainsi que le développement des capacités et l’échange de connaissances connexes, en recevant des conseils techniques et l’assistance du Siège de la FAO.

Position hiérarchique

Sous la supervision générale de la Représentation de la FAO en RDC, de l’Assistant Programme du Représentant au programme et en étroite collaboration avec le responsable du bureau extérieur de la FAO à Mbandaka, et avec le responsable technique principal (LTO) et Officier forestier – tourbières et le centre d’excellence au siège, aussi bien que avec le Conseiller Technique Principal du projet,  et en collaboration avec le spécialiste tourbières et climat en Kinshasa, avec d’autres membres de l’équipe et des collègues de la FAO au sein d’autres équipes, et divisions , le/la titulaire assumera les fonctions et les responsabilités suivantes :

Domaine de spécialisation 

Changement climatique, la foresterie, des sciences environnementales

Tâches et responsabilités

Le/La titulaire développera les capacités des parties prenantes sur le terrain et appuiera la coordination du travail des sous-traitants (WWF et autres) et des partenaires pour soutenir l’élaboration de politiques efficaces, d’approches améliorées en matière de moyens de subsistance, de méthodes, données et outils, et accroître leur utilisation pour soutenir la gestion durable des tourbières. Les travaux porteront notamment sur :

  •    Établir la base de référence du projet, y compris la collecte de données sur le terrain, en étroite coordination avec les sous-traitants et les organisations partenaires.
    •    Faciliter les activités sur le terrain en liaison et coordination avec le sous-traitant, l’administration provinciale et locale. Y compris des consultations avec les parties prenantes de la société civile, notamment les peuples autochtones, les entreprises du secteur privé, les universités, les instituts de recherche et les organisations de femmes et d’hommes.
    •    Mise en œuvre du plan de gestion environnementale et sociale, y compris la mise en œuvre du CLIP avant le début des activités du projet avec les communautés locales et les peuples autochtones.
    •    Agir en tant que point focal du mécanisme de réclamation aux niveaux local et provincial.
    •    Contribuer aux outils de suivi des tourbières.
    •    Organiser des événements de développement des capacités de manière indépendante et en étroite collaboration avec les partenaires du projet.
    •    Elaborer les documents de bonnes pratiques pour soutenir des moyens de subsistance durables.
    •    Soutenir les efforts de gestion et de partage des connaissances au niveau local et du district.
    •    Suivi et rapport du projet : organiser des séances d’information et compiler des rapports écrits.
    •    Autres tâches, à la demande des superviseurs.

Par ailleurs, on observera les éléments suivants :
Toutes les activités doivent suivre le Cadre de gestion environnementale et sociale Cadre de gestion environnementale et sociale (fao.org) pour les projets à risque modéré. Tous les rapports et textes suivront les processus d’approbation de la FAO et seront conformes aux normes de la FAO, y compris le dernier FAOSTYLE en français :https://www.fao.org/documents/card/fr/c/CB8081FR et anglais: https://www.fao.org/documents/card/fr/c/CB8081EN et la terminologie de la FAO http://www.fao.org/faoterm

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :

Conditions minimales à remplir

  •    Diplôme universitaire d’études supérieures dans le domaine de changement climatique, la foresterie, des sciences environnementales ou dans un domaine connexe ;
    •    Expérience professionnelle d’au moins 6 ans dans un domaine pertinent (climat ; tourbières, zones humides ; foresterie, gestion environnementale, développement, etc.).
    •    Connaissance courante de la langue française orale et écrite ;
    •    Être de ressortissant de la République Démocratique du Congo.

Compétences de base exigées par la FAO

  •    Attention portée aux résultats
    •    Avoir l’esprit d’équipe
    •    Sens de la communication
    •    Établissement de relations constructives
    •    Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques/fonctionnelles 

  •    Très bon sens de l’organisation et aptitude à respecter des échéanciers serrés ;
    •    Capacité à prioriser les tâches ;
    •    Aptitude à entretenir des relations de travail efficaces avec les superviseurs et les collègues.
    •    Capacité à travailler en tant que membre d’une équipe, à travers le partage d’informations et la coordination des efforts au sein de l’équipe ;
    •    Capacité à analyser rapidement les problématiques à la fois aux niveaux micro et macro.

Critères de sélection  

  •    Une connaissance des tourbières en RDC et leurs contextes écologiques et socio-économiques, la gestion et la mise en œuvre des projets, la collecte et la synthèse des données, organisation des réunions/sessions de formation/ateliers et l’élaboration des rapports de projet ;
    •    La connaissance de l’anglais est souhaitable.
    •    La connaissance des langues locales de la Cuvette Congolaise serait utile, mais pas obligatoire.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
• Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici  www.whed.net/ 

 

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

 

COMMENT POSTULER

  • Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
  • Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
  • Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
  • En cas vous avez besoin d’aide ou vous avez des questions, veuillez créer une inscription unique auprès de l’équipe d’assistance client de la FAO pour obtenir une assistance supplémentaire : https://fao.service-now.com/csp

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

https://jobs.fao.org/careersection/fao_external/jobdetail.ftl?lang=fr_FR&job=2401579

To apply for this job please visit jobs.fao.org.

Views: 6

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com
×