VivaTech: La Francophonie au rendez-vous  

La Francophonie au salon VivaTech Image 1

L’OIF participe du 16 au 19 juin à l’édition 2021 du salon VivaTech consacré à l’innovation technologique, à l’entreprenariat et aux « start-up ». Petite particularité cette année, la Francophonie sera présente en ligne grâce à un stand 100% numérique sur la plateforme VivaTech et référencé dans la zone AfricaTech.

Dans les pays du Nord comme du Sud, les petites et moyennes entreprises (PME) demeurent les principales pourvoyeuses de l’emploi formel. Elles contribuent également à plus de 50% de la création de richesse. Au cœur du développement des populations, l’entreprenariat est un des leviers qui permet l’innovation, ainsi que l’autonomisation et l’insertion des jeunes et des femmes de l’espace francophone. VivaTech qui rassemble plus de 120 000 visiteurs et près de 13 000 exposants est l’opportunité pour l’OIF de présenter à un large public les actions qu’elle mène dans le domaine de l’entreprenariat.

La Francophonie, un espace d’opportunités pour les entreprises

Temps fort de cette participation, l’OIF organise le jeudi 17 juin 20121 à 14h40 un atelier en direct. Animé par Ivan Kabacoff (TV5MONDE) cet évènement permettra aux participants de s’informer et d’échanger sur la thématique “La Francophonie, un espace d’opportunité pour les entreprises” en présence d’Henri Monceau, Directeur de la Francophonie économique et numérique, d’Adjara Diouf, Coordinatrice du Pôle Entrepreneuriat et insertion, de Stéphane Moubacka, Chef de projet D-CLIC et de Issa Bado, Spécialiste de programme Négociations internationales, environnement et développement durable.

L’occasion de présenter deux nouveaux projets de l’OIF : « Les pionnières de l’entrepreneuriat francophone » qui consiste à accompagner une cohorte d’entreprises en croissance dans l’espace francophone et à mobiliser les investisseurs en vue de favoriser leur accès au financement ; et « D-CLIC », un projet de formation aux métiers du numérique qui entend initier et familiariser les jeunes à cet univers, accompagner les États et gouvernements dans l’intégration de ses enjeux, et enfin renforcer les capacités des populations francophones dans ce domaine.

Une dizaine d’entreprises francophones à Vivatech

Cette année encore, une dizaine d’entreprises innovantes soutenues par l’OIF ont été conviées à participer à VivaTech à ses côtés. Un tremplin leur permettant de présenter leurs innovations, organiser des rendez-vous d’affaires, etc. :

  • Africa Smart Citizens (Sénégal) est un fournisseur de solutions contre le vol de bétail en Afrique, ainsi que la détection des intrusions sur les autoroutes par les piétons et les animaux.
  • REMA (Bénin) vise à améliorer la qualité des décisions médicales en connectant tous les médecins exerçant en Afrique par le biais d’une application mobile leur permettant d’échanger, de partager leurs connaissances afin d’améliorer les prises de décision et ainsi sauver plus de vies.
  • Diambars Technology (Sénégal) est une entreprise de services numériques spécialisée dans le développement d’applications web et mobiles et les services cloud. Elle développe des solutions à fort impact social comme Hope, une plateforme de gestion de banque de sang qui permet d’accroitre les dons de sang.
  • ITECH Center/Agritech (Niger) est une plateforme de commercialisation de produits agricoles et de renforcement des capacités des producteurs adaptée aux zones rurales. Elle se compose d’une boutique en ligne et d’une application mobile AgritechShop. Elle vise à faciliter l’accès aux produits pour les consommateurs tout en mettant en avant les producteurs pour leur permettre l’exposition des produits, le suivi des commandes et l’accès aux conseils et aux formations.
  • OWNLABS (Sénégal) est une application de réalité virtuelle en 3D qui simule des laboratoires de physique, de chimie et de biologie et vise à remédier au manque de pratique dans les lycées et collèges des pays sous-développés.
  • Tulip Industries LTD (Guinée) développe des technologies innovantes et robustes adaptées à tous les types d’environnements, urbains ou ruraux. Ces innovations brevetées sont des kiosques interactifs et des tablettes utilisés dans les domaines de la santé, de l’agriculture numérique, de l’éducation en ligne et de la sécurité.
  • LAFAAAC (France) est une plateforme numérique dont la mission principale est de former à la création audiovisuelle et numérique. Elle offre aux jeunes et aux professionnels autodidactes qui travaillent dans l’industrie audiovisuelle en Afrique subsaharienne une vision globale de leurs opportunités de carrière.
  • AGENZ (Maroc) est la première plateforme d’estimation immobilière en ligne au Maroc. Sur la base de nouveaux algorithmes d’estimation sur le marché marocain, elle développe des solutions numériques d’estimation, d’analyse et de conseil accessibles.
  • Pass Mousso (Côte d’Ivoire) est un Dossier médical personnalisé numérique, matérialisé sur un bijou et associé à une plateforme en ligne. Il préserve les actes, les antécédents médicaux et les examens cliniques tout en facilitant et en améliorant la prise en charge du patient.
  • DaStudy (Cameroun) est une plateforme d’apprentissage numérique qui propose plus de 15 000 documents PDF, tutoriels vidéo et logiciels pratiques dans différentes catégories, fournis par des enseignants et des professionnels. Elle met l’accent sur les contenus liés à la culture africaine.

VivaTech 2021 : Atelier virtuel – la Francophonie, un espace d’opportunités pour les entreprises

Leave a Reply

FrançaisEspañolKiswahili
%d bloggers like this: